Le Titre historique de Quartararo et victoire de Marquez.



Titre historique de Fabio Quartararo, premier français à remporter le titre en catégorie reine.


Et 3ème victoire de la saison pour Marc Marquez.


Avant même le départ, chute de Binder dans le tour d’installation, il devra partir de l’allée des stands.

Bagnaia a du mal s’élancer mais il vire quand même en tête devant Oliveira et Miller, Marquez est déjà 4ème.

Et très vite, Marc Marquez passe 3ème et le trio de tête s’échappe.

Joan Mir est pénalisé d’un double long lap pour départ anticipé mais il n’a même pas le temps de faire le premier, au second virage, il se rate et envoie Petrucci dans le décor !

Fabio est 12ème.

Miller qui avait l’air facile chute soudainement au virage 15 et le duo de tête Pecco et Marc s’échappent petit à petit.

Chue de Nakagami dans le 9ème tour. Rossi est 18ème devant Doviziozo.

Il n’y a plus de LCR Honda en piste, Alex Marquez abandonne sur problème technique.

Lecuona chute à son tour.

A 17 tours de l’arrivée, le duo de tête 3,3s d’avance sur Pol Espargaro et Oliveira.

A noter que Bagnaia est en Hard/Medium tandis que Marc Marquez est en Medium/Soft, cela jouera t’il en fin de course, réponse bientôt.

Chute de Martin qui perd l’avant au 1er virage. Fabio suit Rins qui passe Marini.

Alex Espargaro passe Morbidelli en perdition qui se fait passer par Rins, Marini et Quartararo.

A 11 tours de l’arrivée, le duo de tête ne cesse de creuser l’écart avec 4,6s d’avance sur Pol.

Record du tour pour Pecco en 1’32,1 qui essaie de semer Marquez mais ce dernier résiste.

Enfin Fabio arrive à passer Rins et il part à la chasse d’Alex Espargaro qui est 5ème, Oliveira semblant trop loin 8 secondes devant en 4ème place.

Fabio passe l’ainé des Espargaro, il reste 8 tours.

Marquez à présent a du mal à suivre Pecco, il lâche petit à petit, presque une seconde d’écart. Le pneu soft arrière l’handicape peut-être.

Zarco et le revenant Bastianini passent Marini.

Enorme rebondissement, Bagnaia comme Miller chute au virage 15 et Quartararo est champion du monde, c’est la désolation dans le stand Ducati et la joie dans le stand Yamaha.

Marquez s’envole vers la victoire et surprise, Quartararo est 3ème, Oliveira a du faire une erreur car il a dégringolé au classement.

Mais le podium n’est pas garanti car Bastianini comme il y a un mois fait un gp extraordinaire.

Il veut ce podium et il fait une attaque dans le virage 14 en block pass sur Fabio et ça passe,

Pendant ce temps là, Marquez passe la ligne d’arrivée qui remporte sa 3ème victoire de la saison, le 1er sur un circuit qui tourne à droite.

Pol Espargaro passe la ligne à 5s et Bastianini finit 3ème à 12s devant un Fabio Quartararo en transe.

Zarco complète le top 5, Rins est ème, A.Espargaro est 7ème et bonne course de Vinalès qui finit 8ème dans la roue de son coéquipier.

A noter que pour sa dernière course à domicile, Rossi finit dans les roues de son frère et intègre le top 10.





Le classement de la course :








226 vues60 commentaires

Posts récents

Voir tout