top of page

Le 1er grand prix de Nicholas Spinelli en WSBK s'est transformé en rêve.



Appelé de dernière minute après la blessure en motocross de Danilo Petrucci, Nicholas Spinelli n'avait jamais piloté une moto du championnat du monde Superbike au moment d'arriver à Assen.


Le vendredi, sur le sec, il était au fond du classement mais en FP3, il n'était plus qu'à 2"7 sur piste humide et lors de la Superpole, il démontra tout son talent sur le mouillé avec une excellente 11ème position à seulement 1"4 de la pole position.


Aussi, quand le pilote italien a vu les conditions de piste avant la course avec un circuit à moitié sec et une autre partie mouillée et vu qu'il n'avait pas la confiance pour rouler en slicks sur le mouillé, il préféra prendre deux intermédiaires.


Le reste c'est la talent qui parla et la chance du drapeau rouge mais ce jour restera gravé dans sa mémoire ainsi que dans la mémoire de l'équipe Barni.


C'est incroyable ! Ma première course, j'ai gagné ma première course devant Toprak et Bautista, les noms de quelques légendes. C’est incroyable parce que j’ai essayé la moto Superbike hier pour la première fois, et quand j’ai essayé, j’ai dit : "wow, c’est incroyable". Pas à pas et séance par séance, mon ressenti était vraiment bon. Je suis également très heureux pour l’équipe.

Pourquoi avoir pris deux pneus intermédiaires ?

J'ai pris cette décision parce que je n'ai pas d'expérience avec la moto. J’ai dit à mon équipe que je ne savais pas quel serait le bon pneu, donc c’était une décision d’équipe d’opter pour le pneu intermédiaire. Dans les premiers tours, j'ai très bien roulé car j'ai fait un très gros écart, jusqu'à 25 secondes, mais dans les derniers tours, l'écart s'est resserré. Quand j’ai vu quatre secondes, je me suis dit : "c’est fini pour moi !" Ensuite, j’ai vu les drapeaux rouges et pour cela, j’ai beaucoup de chance, mais c’est la course.

Le Team Manager de Barni Marco Barnabo :

Nous sommes très heureux d’avoir remporté cette course. Nous sommes évidemment désolés que Danilo se soit blessé et n'ait pas pu faire cette course dont il aurait pu et aurait été un protagoniste. Quoi qu’il en soit, nous sommes heureux car c’est notre première victoire en Championnat du Monde Superbike.
Après que Danilo se soit blessé, nous avons dû décider si nous devions retirer la moto ou mettre quelqu'un à sa place. Nous avons décidé d'avoir Spinelli, qui avait remporté le Supersport italien avec nous et pour de nombreuses raisons, nous ne pouvions pas continuer avec lui sur d'autres saisons en World Supersport.
Nous avons donc décidé de lui donner cette opportunité. Gagner la course avec lui, qui n'avait jamais piloté de Superbike et qui était venu ici dans des conditions vraiment difficiles, c'était très, très sympa. Fantastique.

Le directeur technique de Ducati Corse, Marco Zambenedetti :

C'était une course incroyable ! Je suis vraiment content pour Barni, l'équipe et tout le staff. Au final Spinelli a fait un super travail, il a pris des risques et je suis content. Un moment spécial pour Barni, après de nombreuses courses.


8 vues0 commentaire

Коментарі


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page