top of page

La réforme pour se qualifier pour la Q2 n'attendra pas 2024, Rdv Silverstone.



Petit retour en arrière, nous sommes le jeudi 22 juin 2023 à Assen.


Une réunion a lieu entre les instances dirigeantes du Moto Gp, les pilotes et les responsables des équipes. Le but, entériner le changement de format du week-end.


Il s'agissait de changer la façon dont les pilotes se qualifieraient pour la Q2. Les pilotes se plaignaient de devoir tout donner à froid dès la FP1 et sans avoir les réglages optimaux.


Et après la réunion, la décision était prise qu'en 2024, la FP1 ne compterait plus pour le passage en Q2 et serait une simple séance d'essais libres.


Pourtant, on s'attendait à une décision pour cette année après la pause estivale. Mais il fallait l'unanimité des équipes et Ducati refusa. En effet, ayant 8 motos sur la grille, ils se voyaient enlever un avantage vu qu'avec autant de motos, ils pouvaient mettre au point leurs motos bien plus rapidement.


Et Aleix Espargaro était furieux car il considérait que c'était une question de sécurité et que lorsque la sécurité est en cause, la Dorna peut passer outre l'unanimité.


Mais il y a eu du changement, la Dorna a fait pression sur Ducati et finalement Ducati a changé d'avis et a accepté ce changement de format dès Silverstone dans 3 semaines.


Voici donc le format légèrement modifié :


Vendredi :


Essais libres 1 : 45 minutes

Essais : 60 minutes, séance qualificative pour la Q2.


Samedi :


Essais libres 2 : 30 minutes

Qualifications 1 : 15 minutes

Qualifications 2 : 15 minutes

Course sprint


Dimanche :


Warm-up : 10 minutes

Course

54 vues2 commentaires

2 comentários


TheWorms85
TheWorms85
18 de jul. de 2023

Finalement ils ont écoute Aleix

Curtir

Nik
Nik
18 de jul. de 2023

Oh putain !

Un soupçon d'intelligence de la part de la Dorna, ça c'est LE rebondissement de la saison.

Curtir
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page