top of page

Jorge Martin : "J'avais le meilleur rythme mais les autres vont utiliser mes données".



1er de la FP1 et 4ème de la FP2, Jorge Martin est très satisfait de son vendredi malgré une petite chute le vendredi matin.


Il est surtout heureux de sa prestation car en pneus usés, il a affiché le rythme le plus costaud du plateau mais il craint que ses rivaux se rapprochent en s'inspirant de ses réglages :


Je ne pense pas qu'ils aient un avantage en ce moment parce qu'ils étaient plus rapides que moi (sur le time attack). Je pense qu'en termes de rythme, je suis le plus rapide. Mais je crois aussi qu’en analysant les données, ils amélioreront.


S'il pleut, tout changera un peu. L'important est que nous soyons à l'intérieur et essayons maintenant de nous sentir bien, quelles que soient les conditions. L’objectif demain est de gagner la Course Sprint et pour laquelle nous avons besoin d’une bonne qualification.


A t'il déjà été autant en confiance?


C'est très similaire à 2018. Je connais la moto, je sais jusqu'où je peux aller. Je connais le moment où je dois aller loin et relâcher les freins pour éviter de tomber. Et je pense que ce niveau d’expérience avec la moto est ce qui m’aide à toujours être compétitif.


Quelle est l'importance de Fonzi Nieto à ses côtés :


Son travail consiste à fournir les informations supplémentaires. À propos des trajectoires que d’autres conducteurs peuvent emprunter, etc... Ou bien des conseils dans les moments difficiles : même si vous le savez déjà, vous avez besoin que quelqu’un vous le rappelle.



36 vues2 commentaires

2 Comments


Max666
Max666
Sep 30, 2023

Une des conséquences aussi, du 'Challenge DUCATI'...

Mais, mieux vaut mettre la pression, la savourer, que de la subir et, ça semble fonctionner actuellement. Pecco doit commencer à s'agacer en regardant dans le rétroviseur...


MotoGP 2023 - Ducati Prima Pramac - Jorge Martin #89 - Motegi - 14

Like

Paddock-89
Paddock-89
Sep 29, 2023

Bah oui ! L'espionnite, l’épluchage de ce que font les autres, l'analyse des datas font partie du MotoGP moderne. Révolue l'époque où tu te bornais à choisir les bons réglages et les bons pneus. Maintenant les pilotes mettent même leur main devant leur bouche pour ne pas que leurs paroles soient lues sur leurs lèvres. Bientôt ils vont garder leur casque doublé d'aluminium pour ne pas qu'on lise leurs pensées. J'exabuse un peu... mais à peine !

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page