top of page

Jorge Martin ferme la porte à Yamaha, il veut gagner avec Ducati.



Depuis le début de saison, une rumeur revenait avec insistance, celle de voir un Jorge Martin chez Yamaha pour avoir un guidon usine, peut-être lassé du fait de ne pas voir les portes de Ducati Lenovo s'ouvrir à lui.


Que la rumeur ait été fondée ou pas, Jorge Martin a surement constaté la faible compétitivité de la Yamaha en 2023. Et un jeune pilote regarde tout d'abord la performance pure avant de regarder le chéquier.


Et après avoir déjà donné un signal sur le fait qu'il souhait prolonger avec Ducati Pramac il y a quelques semaines, au Mugello, Jorge Martin a été encore plus catégorique, il veut un projet gagnant.


Je suis chez Pramac, j'ai une moto qui me plaît et aujourd'hui ma priorité est d'être en Ducati. Ce ne serait pas logique de changer, je suis un pilote qui cherche toujours la meilleure option sportive.


Je ne pense pas tellement à l'argent et je crois qu'en restant chez Pramac j'ai un package qui me permet de bien faire . Cela me motive de pouvoir me battre pour les titres mondiaux et en ce moment, le bon endroit pour le faire, c'est Ducati.


Et concernant le fait de pouvoir battre l'équipe officielle :


C'est possible, même s'il est vrai qu'une équipe officielle aura toujours quelque chose en plus.


S'il jouait le titre avec Pramac, Ducati lui mettrait elle des bâtons dans les roues?


Je ne pense pas que cela arrivera mais évidemment pour les sponsors, la marque doit avoir des résultats et ce serait mauvais si une équipe satellite battait l'équipe d'usine.


Et sur la course de dimanche?



Je n'aurais pu gagner que si Bagnaia avait fauté. J'ai essayé de lui mettre la pression, mais il était impeccable. J'avais le pneu arrière à la limite et j'ai aussi fait en sorte de garder Zarco derrière, qui n'a pas baissé les bras jusqu'au bout. J'ai réussi à terminer deuxième et je suis content.

25 vues0 commentaire
bottom of page