top of page

Jorge Martin (3ème), "c'est la première fois depuis des années que la Ducati ne tourne pas".



Hier sur le circuit de Barcelone, on a vu la Ducati être dominée, ce qui devient rare.


Même si l'absence de Bagnaia fausse un peu cette impression, il faut remarquer que le résultat d'ensemble des Ducati et surtout l'écart avec les Aprilia prouve que la Desmosedici était à la peine.


Et Jorge Martin meilleur représentant de la marque a fait le constat qu'hier, la Ducati fonctionnait moins bien que d'habitude :


Après l'incident de Pecco, j'ai été un peu choqué parce que je l'ai vu se faire tomber , et beaucoup d'huile s'est déversée de la moto de Binder également . Cela a été difficile de retrouver sa concentration, mais avant tout j'espère que Pecco va bien. Ils m'ont dit qu'il n'y avait rien de grave, donc ça nous rassure tous un peu.


Ensuite, j'ai essayé de me battre pour ce solide podium, j'ai vu que les Aprilia étaient à un autre niveau aujourd'hui donc j'ai essayé de faire la différence chez Ducati et Oliveira a poussé fort au début mais j'ai vu que petit à petit il allait ralentir, et c’est ce qui s’est produit. Ensuite, avec 12 tours à faire, j'étais dans le no man's land donc j'ai continué à pousser pour avoir cette marge et nous l'avons atteint, donc je suis très content.


Les autres années, nous nous sommes sentis plus forts, mais pas cette année. C'était la première fois depuis des années que la Ducati ne tournait pas , nous avons commencé à avoir des problèmes, ou les autres se sont beaucoup améliorés, mais rouler à plus de 5 secondes de notre pole, je pense que c'est excessif . Nous continuons donc avec le même plan et sûrement à Misano, tout reviendra à la normale.



18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page