top of page

Jorge Lorenzo : "La Honda 2019 ne tournait pas, c'est Marc qui cachait les problèmes".



En 2019, tandis que Marquez réalisait la meilleure saison de sa carrière avec 420 points, son coéquipier triple champion du monde Moto Gp terminait la saison en 19ème position avec seulement 28 points au compteur.


Un écart de 392 points qui laisse songeur. Et selon Jorge Lorenzo, la Honda n'était pas une si bonne moto, elle était juste exploitable par un seul pilote.


Il pense aussi que ce sont les limitations au niveau de son bras qui ont fait penser que la Honda 2022 était totalement ratée, il soutient qu'un Marquez à 100% serait avec le groupe de tête même si cette moto correspond moins à son style.


Laissons la parole à Jorge :


On parle beaucoup du fait que Honda est au plus mal ces dernières années, mais en réalité la différence c'est que Marc n'est pas là.


Les autres pilotes n'ont pas empiré les résultats. Je crois que Marc, avec cette Honda 2022 et en étant physiquement à 100%, continuerait à faire la différence et continuerait à gagner des courses et à se battre pour le Championnat du Monde. Je pense qu’avec Honda, avec Ducati et avec pratiquement n’importe quelle moto, il gagnerait.


Mais depuis cet accident à Jerez (en 2020), tout a été un désastre. Ces années où la moto n'allait pas bien, le niveau de Marc masquait les problèmes. C'était comme Casey Stoner avec Ducati.


J'ai testé la moto après la course de Valence 2018 et ce n'était pas mal. Je pense avoir terminé septième, voire neuvième, à Valence, et quatrième lors du test suivant à Jerez.


Ensuite, j'ai essayé celle de 2019 et la moto ne tournait pas, ne freinait pas, mais au lieu de cela, Marc a fait le meilleur championnat de toute sa carrière…. J'ai beaucoup chuté, je n'avais pas confiance devant, quand tu poussais un peu trop ça partait sans prévenir… J'ai déjà dit que la moto était très compliquée, mais comme Marc gagnait toujours…



54 vues6 commentaires

6 commentaires


VFR750
VFR750
26 août 2022

Il n'a certainement pas tort le Roré, mais je suis un peu fatigué par ses justifications pour tenter d'expliquer sa déroute de 2019.

OK, il en a chié, OK il n'a pas su s'adapter à la RC213, OK il a eu énormément de chutes (dont une grave) sur cette Honda mais bon, c'est pas la peine d'en rajouter. De plus, dire que MM a 100% ferait bien mieux que les autres pilotes Honda actuels, pas sûr qu'ils apprécient d'être pris pour des nuls.. surtout Polo.

J'aime
PatDjango
PatDjango
26 août 2022
En réponse à

Les déboires ont commencé bien avant pour Lorenzo Philippe.

Lors de la fin de saison 2018 avec Ducati et plusieurs blessures, éjecté par Marc Marquez au départ à Aragon avec une blessure à la cheville je crois, détectée plus tard et ensuite en Thaïlande sur problème mécanique où là c'était le poignet touché, ou l'inverse.

Du coup il est revenu qu'à Valence pour le dernier GP et les tests avec Honda.

Ensuite il a raté les tests de début de saison 2019 avec Honda car toujours convalescent après opérations.

Lors du GP à Barcelone c'était justement là où il a commencé a être mieux aux essais, avant son strike en course puis sa chute et blessure aux vertèbres aux tests…


J'aime

Max666
Max666
26 août 2022

ET maintenant, tout le Monde voit très bien où en est le n°1 mondial...



Dans mon ancienne entreprise, tout le monde cachait les problèmes aux dirigeants, sûrs d'eux. Elle a désormais, 10 ans de retard et, des dettes considérables pour le combler.

J'en souris.

J'aime
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page