top of page

Johann Zarco et Marc Marquez pensent que le pneu de Bagnaia n'était pas en température.



La chute de Pecco Bagnaia restera longtemps dans les mémoires pour les conséquences désastreuses qui auraient pu en résulter.


Mais la question est de savoir pourquoi son pneu arrière Medium n'a pas pu encaisser la charge dans ce virage à gauche.


Deux champions nous donnent leur avis.


Johann Zarco :


Je pense que le pneu n’était pas à température. Il y avait du vent et nous n’avions pas de températures très élevées. L’électronique intervient, mais la moto accélère trop fort.


Pecco a démarré fort, dans le deuxième virage il était déjà seul avec 30 mètres d’avance sur le deuxième. Il avait déjà un rythme de course et ça ne s’est pas bien passé.


Marc Marquez :


Je ne sais pas. Je ne pilote pas cette moto, je ne sais pas ce qui s'est passé et s'il y a eu un problème avec l'électronique. Je n'y crois pas.


Mais j’ai vu lors de l’échauffement qu’avec le pneu arrière médium, il fallait beaucoup de temps au côté gauche pour atteindre la température. Cela pourrait en être la cause.


Si vous abordez la course avec beaucoup de confiance en vous et si vous avez autant de vitesse dans toutes les compétitions, une erreur comme celle-ci peut arriver. En raison de la confiance supplémentaire, une erreur comme celle-ci peut se produire.

119 vues6 commentaires
justbiker-footer.jpg
bottom of page