top of page

Joan Mir sera forfait à Misano.



La nouvelle était prévisible vu le violent highside subit par Joan Mir pendant le grand prix d'Autriche.


Les premiers examens à la clinique mobile n'étaient pas rassurants, cela s'est confirmé avec les examens complémentaires effectués ce mardi.


Comme redouté, certains ligaments sont touchés.


Hier, il a rendu visite au Dr Juan Garcías à l'hôpital Juaneda Miramar de Palma de Majorque où il a subi un scanner et une IRM supplémentaire car les médecins voulaient exclure des lésions osseuses à la tête gauche du talus ainsi qu'à droite.


Malgré l'émission d'un diagnostic plus encourageant que prévu, le docteur Juan Garcías a trouvé des lésions ligamentaires et osseuses du côté droit et il a recommandé la prudence, conseillant à Mir de prendre un repos absolu pendant les 15 prochains jours. Cela signifie que Joan ne pourra pas courir à Misano.


Le bilan médical :


« Le patient avait une lésion des ligaments talo-calcanéens avec une petite avulsion osseuse. Une articulation tibio-fibulaire stable, mais avec une contusion osseuse sur la tête du talus. Dans ce cas, l'articulation tibio-fibulaire était stable et il n'y avait pas d'instabilité totale de l'os naviculaire. Conclusion : lésions ligamentaires astragalo-calcanéennes-naviculaires avec instabilité de grade I - II".



Joan Mir :


Après avoir subi plusieurs tests, les médecins m'ont conseillé de prendre 15 jours de repos et une autre évaluation après cette période. Malheureusement, je vais rater la course de Misano, mais je suis confiant de pouvoir revenir en Aragon.


Je tiens à remercier Dainese et AGV de m'avoir protégé et d'avoir évité une blessure plus grave après le dur accident que j'ai eu dimanche. Ça a été une saison difficile, mais je suis convaincu que nous reviendrons plus forts pour apporter plus de bons moments à mon équipe et à vous tous qui me soutenez".


Livio Suppo - Team Manager :


Je suis vraiment désolé pour Joan. Les problèmes continuent de survenir pendant cette saison difficile. Dans tous les cas, nous devons rester optimistes. L'accident était vraiment gros et à la fin la blessure est grave, mais cela aurait pu être pire, alors soyons positifs et voyons comment il va récupérer dans les 15 prochains jours pour, espérons-le, être prêt pour Aragón.


6 vues0 commentaire

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page