top of page

Joan Mir : "Je me fiche de qui sera mon coéquipier, j'ai d'autres soucis à régler".



On ne peut pas dire que Joan Mir était d'humeur joyeuse après cette journée sur le circuit de Sepang.


Crédite du 16ème temps, il était visiblement agacé par la question d'un journaliste sur le nom de son futur coéquipier :


Ecoute, j'ai tellement de problèmes et je te le dis honnêtement, je souffre sur la moto, tu penses que je m'en soucie de qui vient l'année prochaine ?


Je me fiche de savoir qui viendra l’année prochaine, je veux dire, j’espère que celui qui viendra viendra. C'est tout, celui qui veut venir et c'est tout.


Mais j’ai trop de problèmes pour penser ou m’inquiéter de savoir qui sera mon coéquipier, honnêtement. Ça m'est égal. Je souhaite bonne chance à qui que ce soit et du fond du cœur.


Avec seulement 24 points au compteur et une 22ème position au championnat du monde, il est clair que Mir a d'autres soucis en tête.

16 vues0 commentaire

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page