top of page

Joan Mir frustré après le grand prix de Catalogne



Cela a été la douche froide pour Joan Mir et Honda ce dimanche en Catalogne.


Alors que le champion du monde 2020 avait affiché un bon rythme au Mans et tournant 5/10ème plus vite que Johann Zarco, le retour à une piste avec peu de grip a de nouveau démontré les immenses progrès que doit faire la Honda.


A l'arrivée ce dimanche, les 4 Honda ont terminé entre 32"9 et 36"7 du vainqueur! Nakagami ayant été pour une fois le plus rapide des 4.


Et le comble, c'est que Pedro Acosta qui était tombé a terminé devant le pilote japonais et les 3 autres Honda!


Joan Mir sait tout le travail qu'il reste à faire mais il semble qu'il ne sait plus s'il veut rester chez Honda en 2025 d'après les dernières rumeurs du paddock.


Pas grand chose à dire. En raison de la configuration différente de la moto, j'ai beaucoup souffert sur ce circuit par rapport aux autres Honda. Je n’ai pas pu attaquer comme lors des courses précédentes, je n’ai pas pu le faire. C'était une course très frustrante , parce que je n'avais aucun type d'adhérence que je pouvais gérer, je patinais juste et donc je ne pouvais pas faire grand-chose.
Il faut choisir entre la puissance et les virages. Nous avons fait un pas en arrière dans cette course. Les autres ont été difficiles, nous étions loin derrière, mais en termes de temps au tour, j'étais de plus en plus proche des leaders. C'est définitivement au Mans qu'il y avait moins de différence et que je pouvais attaquer un peu. A Barcelone, je n'avais pas le choix, nous étions derniers.
Ce sera probablement mieux au Mugello. C'est vrai qu'il y a une très longue ligne droite, mais on arrive aussi d'un virage très serré. Et l'adhérence est meilleure. Je pense que nous pouvons faire un peu mieux. A Barcelone, c'était la pire situation que nous puissions trouver.

41 vues5 commentaires

5 comentários


Caballero
Caballero
28 de mai.

chez Honda, c'est Mir le plus chanceux... lui, peut changer de crèmerie l'an prochain 😉... je le verrai bien chez Aprilia plutôt que Bestia, voire coéquipier de Quarta chez Yam...

Curtir
PatDjango
PatDjango
28 de mai.
Respondendo a

Je suis de ton avis concernant Miguel Oliveira

il restera chez Aprilia, d'abord parce qu'Aleix ne sera plus là.

La question c'est team officiel avec Viñales ou toujours chez Trackhouse, qui ont quand même bien misé sur lui en obtenant une RS-GP2024, avec laquelle certes il a du mal.


Ce team est en pleine reconstruction et ce n'est pas une solution de tout chambouler, Davide Brivio fait avec ce qu'il a, ou pas, et avoir un pilote d'expérience ça compte, même pour Aprilia.

Mais, même si RaulF se réveille enfin il est le maillon faible de cette équipe, qui lorgne très fort vers Joe Roberts, ce qui surement a pu provoquer le réveil de Raul s'il veut rester en MotoGP…


Curtir
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page