JMB himself


Pourquoi cette moto qui a marqué ma vie et l'histoire du Super-Cross repartira dans le pays d’où elle vient, les États-Unis.

En 1991 cette moto fait par le HRC et American Honda et monté par mon mécanicien Cliff White a remporté le championnat AMA de Super-Cross.

Elle est le résultat de tout le travail de développement des pilotes passés avant moi, de mon travail et celui de toute les personnes qui ont travaillés chez American Honda.

J avais demandé a garder cette moto si j'étais Champion de Super-Cross AMA.

Roger D m'avait dit que cela ne poserait certainement pas de problème si j’étais champion. Après avoir gagné le championnat SX j'ai demandé a récupérer la moto, Roger D m'a fait comprendre que si je gagnais le championnat National 250 de Moto-Cross il n'y aurait aucun soucie... Après le titre MX-250 j'ai demandé a récupérer ma moto... Roger D me dit, écoute certaine personne chez American Honda ne veulent pas te donner cette moto mais si tu es champion de Moto-Cross 500 national, je te promet sur ma tête que tu pourras récupérer ta moto de SX. Le championnat 500 se termine avec le titre. Je ne pense pas que Roger D a fait çà pour me motiver car je n'avais pas besoin de ça, mais je pense qu'il essayait de repousser le moment ou il allait prendre lui même la décision sans l'accord de ses patrons, mais en son âme et conscience avec la certitude que je méritais ce cadeaux. Finalement j'ai récupéré et ramené cette moto en France comme un trophée. Cette moto a certes une valeur commercial car c'est une véritable moto d'usine selon les réglementations US de l'époque. Le cadre est de dimension standard mais le HRC et American Honda pouvait le renforcer ou le réduire a certain endroit pour jouer sur la flexibilité, ce qui a bien sur était testé et re-testé sur le terrain privé de Simi-Valley. Fourche et amortisseur Showa version usine, frein Nissin version usine. Bref une pièce de collection. Mais la plus grande valeur de cette moto est sentimental, elle est comme elle a terminé le dernier SX de la saison 1991 dans le Los Angeles Coliseum avec une superbe victoire que vous avez pu voir sur le reportage mémorable de TF1 réalisé par Jean Louis Bernadelli. Elle a encore le collier d'homologation de l AMA et mes poignets en Sorbothane usé par cette soirée.

Alors après cette présentation revenons a ma première phrase, pourquoi cette moto qui a marqué ma vie et l'histoire du Super-Cross repartira dans le pays d’où elle vient, les États-Unis.

J'ai gardé cette moto car je voulais quelle reste en vie, je ne voulait pas quelle soit détruite et je voulais quelle reste comme elle était. Aujourd’hui je suis aussi déçu car cette moto n'est exposé nulle part, encore une fois la FFM n'est même pas capable de mettre en valeur les objets qui ont fait l'histoire de la moto en France, alors c'est pourquoi cette moto repartira au États-Unis et certainement dans le AMA Motorcycle Hall of Fame ou j'ai été introduit en 2000. La bas elle témoignera le passage d'un Français venu réaliser son rêve dans les championnats AMA. https://www.youtube.com/watch?v=xMKLXetOSVc&t=12s Il faudra donc aller la bas pour la voir...



107 vues54 commentaires

Posts récents

Voir tout