top of page

Honda en perdition, Marquez bientôt de retour dans les stands.



En cette saison 2022, Honda touche le fond.


Un nouveau concept de moto qui n'a pas donné satisfaction.


Une moto qui n'a pas perdu son défaut de catapulter ses pilotes au moindre décrochage de la roue arrière.


Un 1er pilote encore en souffrance avec son épaule et qui a du se faire réopérer.


Et un week-end en Allemagne achevé sans point, une première depuis la saison 1982 après plus de 600 gp d'affilée.


Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Honda sans Marquez, c'était comme Ducati sans Stoner, c'est le néant complet.


Pour démontrer tout le poids de Marc dans les résultats de Honda, cette saison 2022 suffit.


Marquez a participé à 6 grand prix sur les 10 disputés jusqu'ici (il a manqué Mandalika, l'Argentine, la Catalogne et l'Allemagne).


Et malgré cela, il a encore 20 points d'avance sur le second pilote Honda.


C'est très simple, en moyenne de points par grand prix disputé, Marquez est un des 5 pilotes à avoir scoré en moyenne 10 pts de moyenne par course.


Quartararo : 17,2

A.Espargaro : 13,8

Zarco : 11,1

Bastianini : 10

M.Marquez : 10


Pour les autres pilotes Honda, cela donne :


P.Espargaro : 4

Nakagami : 3,8

A.Marquez : 2,6


Ce sont des statistiques qui devraient faire peur à Joan Mir qu'on annonce comme le futur coéquipier de Marc et qui a déjà dit en interview qu'il sait que cela sera difficile s'il signe chez Honda.


Donc chez Honda, c'est l'état d'urgence. Non seulement ils attendent le retour de leur prodige en bonne santé mais en parallèle, ils doivent concevoir un modèle 2023 qui soit une réussite.


Et Alberto Puig nous apprend que Marc sera bientôt de retour dans les stands pour donner son avis technique sur le futur prototype. Surement qu'il sera là lorsque Bradl fera ses premiers tests en essais privés.


Il s'est fait opérer et heureusement il va bien. Mais nous ne pouvons pas croire que tout est super positif. Ce sera positif quand nous aurons une moto compétitive et que nous pourrons revenir à notre niveau normal de course et de résultats.


Il va sûrement se montrer bientôt, pour voir ce qui se passe de visu, pour comprendre comment nous essayons d'améliorer la moto.


Ensuite le team manager Lucio Cecchinello nous apprend qu'il a discuté avec Marquez juste avant l'opération et qu'il lui avait confié qu'il planifie son retour avant la fin de saison.


Je l'ai entendu la veille de l'opération et il m'a dit que son objectif est de revenir absolument avant la fin de l'année pour développer la moto 2023. Il connaît bien les caractéristiques du RC-V et ce serait particulièrement important.


On parle même de fin septembre, ce qui pourrait permettre à Marquez de faire plusieurs tests, même s'il ne revenait pas en course.

75 vues5 commentaires

5 Comments


Ouro
Ouro
Jun 21, 2022

Bis repetita placent.

Une locution latine, plus classieuse que des insultes, pour exprimer qu’Honda n’a rien appris de ses erreurs, que Puig n’a rien appris de ses erreurs, que Marquez n’a rien appris de ses erreurs.

Les mêmes causes produisant toujours les mêmes effets, la suite n’est malheureusement pas difficile à deviner. Il faut freiner Marc pour qu’il préserve sa santé, lui même a déclaré que c’était l’opération de la dernière chance. Soit il revient totalement guéri, et même comme ça, pas sûr du tout qu’un Fabio ou qu’un Pecco ne lui fassent pas la misère, soit ce sera fin de carrière. Et la, Honda aura bonne mine. Pour ça que je dis qu’ils n’ont rien appris…

Like

Pat 38
Pat 38
Jun 21, 2022

Si Puig était japonais il aurait déjà du se faire seppuku.

Like

VFR750
VFR750
Jun 21, 2022

Où l'on constate l'ultra dépendance de Honda à Marc Marquez..

Sans lui, rien n'est possible et rien ne se fera d'après ce que je comprends.


Alors là, il est temps chez Honda (la maison mère, pas Puig ou Ceccinello) de se réunir et de voir ce qu'on va faire ces prochaines années.

Du passé faire table rase? Pourquoi pas, après 2024 tout peux arriver si dès maintenant les efforts sont faits: nouvelle moto, nouveaux pilotes (on garde MM qui a son mot à dire), nouvelles équipes au Japon (je sais pas mais bon, ça fait 2 ans qu'ils sortent une brêle qui ne veut pas de ses pilotes..) et peut-être nouveaux personnels en Europe (équipe test par exemple).


Like

Max666
Max666
Jun 21, 2022

Pour moi, à ce stade, l'Urgence première est, de promouvoir un nouveau patron. D'abord.

Ensuite, retravailler.

Honda - n°1 mondial - à ce niveau, c'est indigne.

Like
Sir Roger'S
Sir Roger'S
Jun 21, 2022
Replying to

Salut Maxou,

Puig qui remet la pression, c'est lui qui fout le bordel.

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page