top of page

Honda au fond du trou, Alberto Puig demande de la patience.



Au bout de deux grands pris, le bilan est très très loin d'être satisfaisant chez Honda.


Le meilleur représentant de la marque est Joan Mir avec 7 points et le total des 4 pilotes n'est que de 17 points !


Malgré de nombreux essais supplémentaires, les concessions n'ont pas encore fait leurs preuves et il faudra peut-être toute une saison pour voir des améliorations notables.


Et le team manager de l'équipe demande de la patience.


Alberto, pouvez-vous nous faire le point sur ce début de saison ?

Nos pilotes ne sont pas entièrement satisfaits de la performance, mais ils voient que nous faisons de notre mieux. Nous sommes en phase de développement, c'est clair.
Petit à petit la RC213V grandit, même si les avancées ne sont pas perceptibles, car les autres progressent aussi. Mais nous avons une mission. Notre plan est clair, nous l’avons dit l’année dernière. Ce n'est pas facile, mais nous investissons beaucoup de ressources. Nous avons également renforcé le projet en termes de personnel.
Nous n'en sommes pas encore là si l'on regarde le classement, mais c'est un processus. Bien sûr, à ce moment-là, nous préférerions être devant. Mais les choses sont ce qu’elles sont. Nous continuerons d'essayer. C'est tout ce que je peux dire. Nous avons une mission et nous avons nos objectifs. Les gens connaissent Honda. Nous ne nous arrêterons pas tant que nous ne les aurons pas atteints.

Quand pensez-vous voir les effets des concessions ?

Je pense que nous pourrons avancer avec des concessions après les vacances d'été. Nous espérons voir des progrès plus nets dans la seconde moitié de la saison. C'est notre espoir et il est raisonnable d'y croire. Ce sont nos attentes.

33 vues0 commentaire

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page