Hervé Poncharal : "Enthousiaste pour 2023 avec déjà le titre de meilleur rookie".



2023 sera une année avec de très nombreux changementS pour l'équipe d'Hervé Poncharal.


Tout d'abord, un changement de nom, l'équipe deviendra Gasgas, un team presque usine qui sera sur un pied d'égalité avec KTM.


Nous verrons aussi deux nouveaux visages dans l'équipe avec le retour de Pol Espargaro et l'arrivée d'Augusto Fernandez qui pourrait arriver en tant que champion du monde en titre de Moto 2.


Et sauf changement de dernière minute, la première récompense sera le titre de rookie de l'année pour Augusto Fernandez, logique, il devrait être le seul rookie en 2023.


Les premiers tours de roue de Pol Espargaro ce mardi 8 novembre au test de Valence se feront avec une moto dénuée de tout sponsor car il est encore en contrat avec Honda jusqu'au 31 décembre.


Nous devrions donc voir les nouvelles couleurs de l'équipe sur la moto de Fernandez :




Hervé Poncharal :


Augusto va le gagner (le titre de rookie de l'année) car il sera le seul nouveau venu en MotoGP l'année prochaine. (rires).


Nous avons déjà eu une situation comme celle-là chez Tech3 il y a de nombreuses années avec Sylvain Guintoli. C'était en 2007 !


En tant qu'équipe Tech3, nous avons été la meilleure équipe cliente du MotoGP pendant de nombreuses années. Nous avons remporté ce prix de recrue à plusieurs reprises, notamment avec Cal Crutchlow et Johann Zarco ; Jonas Folger a également eu beaucoup de succès avec nous en tant que rookie en 2017.


Récemment, j'ai lu des déclarations de Pit Beirer sur SPEEDWEEK. Nous savons donc que les attentes du camp Pierer Mobility sont élevées. KTM a obtenu la deuxième place au Japon avec Brad Binder et une victoire en Thaïlande sous la pluie avec Miguel Oliveira.


C'est pourquoi toutes les personnes impliquées sont convaincues que nous pourrons faire un pas en avant de 2022 à 2023. Le niveau de notre package MotoGP va s'améliorer. Depuis Aragón, la KTM RC16 a été compétitive presque partout, surtout en course. Le groupe Pierer travaille avec un certain nombre d'entreprises pour parvenir à de nouvelles améliorations.


Dans l'équipe d'usine Red Bull KTM, Brad Binder sera certainement la référence en 2023 car il est le pilote KTM le plus titré cette année. Il disputera sa quatrième saison de MotoGP en 2023, il a déjà remporté deux courses. Il n'a peut-être pas gagné cette année, mais sa performance à Motegi a été fantastique.


Ensuite, nous devrons attendre et voir à quelle vitesse les revenants Pol Espargaró et Jack Miller s'habitueront aux motos.


Quand Pol est allé chez Honda, vous pensiez qu'il allait se battre au niveau de Marc, mais cela ne s'est pas produit. Je pense qu'il a sous-estimé le niveau du challenge.


Jack Miller est en très, très bonne forme. Nous verrons à quelle vitesse il se lie avec la KTM. Après le test de Valence, nous aurons déjà une bonne indication du futur rapport de force, même si Valence ne reflète pas toujours la réalité.


Mais le duo KTM et GAGAS sera fort. Parce que Brad est incontestablement un pilote de haut niveau, la performance de Jack a été remarquable au cours des deux dernières années. Et il est très heureux de rejoindre l'équipe d'usine KTM. c'était sa propre décision, personne ne l'a forcé.


Et la direction de Pierer Mobility est très heureuse de le retrouver chez KTM. Au niveau du caractère, il s'intègre très bien dans cet environnement. Et quant à Pol Espargaró, c'est le retour d'un fils prodigue.


A propos de la compétitivité de Pol pour redevenir un taulier de la marque (Gasgas KTM) :



Beaucoup de choses ont changé depuis. Brad a deux ans d'expérience de plus. Miguel est devenu très fort, il a remporté quatre victoires en MotoGP pour KTM. Aprilia n'était nulle part en 2020, maintenant ils sont très compétitifs. Il est donc difficile de faire des pronostics. Je me méfie de ça.


En tout cas, Pol est très, très heureux de retrouver la famille Pierer. Il fut un temps où il était très douteux que le retour fonctionne. Chaque fois que je lui ai parlé ces dernières semaines, j'ai vu ses yeux pétiller. Attendons. Ça devient intéressant.


Je sais vraiment qu'à l'avenir, nous verrons des visages heureux lorsque nous entrerons dans les stands. Nous aurons des pilotes qui feront face à une forte concurrence. Par conséquent, les résultats seront parfois en deçà des attentes. Mais en 2023, nous aurons deux pilotes MotoGP qui croient au projet et sont prêts à le faire avancer avec une attitude positive. C'est la nouvelle la plus excitante pour moi.


Parce que nous avons 21 courses dans la saison à venir. La tournée outre-mer à l'automne exigera beaucoup de nous. Nous aurons donc besoin de joie dans notre travail et d'une bonne relation avec l'équipe. S'il n'y a pas de bonne ambiance dans ce groupe et pas de volonté de partager et d'échanger des idées, alors cela devient difficile. C'est pourquoi j'attends avec impatience la nouvelle équipe.

51 vues4 commentaires