top of page

Grand prix Moto Gp à Motegi, la course : Victoire de Miller devant B.Binder et Martin.



Dans 10 minutes, nous assisterons au départ du grand prix.


Le temps est ensoleillé.


Pour rappel, voici les temps du warm-up qui s'est déroulé sur piste sèche ce matin :



Le choix du pneu arrière va être très important et les pilotes hésitaient énormément.


Quelques choix de pneus :



Et c'est parti pour le tour de chauffe.


Aleix Espargaro se touche le casque, problème.


Il rentre aux stands.


Hole shot de Binder devant Marquez.


Martin passe Marquez.


Aleix Espargaro est parti des stands.


Martin passe en tête.


Miller passe Oliveira et Marc Marquez.


Oliveira passe Marquez, ce dernier fait un début de course moyen.


Miller passe Binder, le point sur la course en image :



C'était un souci technique sur sa moto pour Aleix Espargaro qui a pris sa seconde moto.


Miller passe en tête :



Bagnaia est 11ème.


Et Marini est menaçant sur Quartararo pour la 8ème position.


Bastianini passe Pecco mais ce dernier recroise :



Marini passe Fabio.


Oliveira a passé Binder, il est 3ème.


Marc Marquez est 5ème proche des KTM et il Vinales 6ème est à 1"4 de Marquez.


Zarco fait une erreur, il est 10ème.


Il refait une erreur, il est 13ème.


Marini 7ème revient sur Vinales.


Le top 10 au bout de 6 tours :



Le quinté de tête avec Marc qui ne tient pas le rythme des KTM :



Marini est pressent sur Maverick :



Gros rythme de Miller, 1"7 d'avance sur Martin.


Binder a passé Oliveira.


Martin a perdu beaucoup de temps, il voit Binder revenir.


Bagnaia n'a aucun rythme, il est 11ème.


Et Bastianini passe 9ème devant Pol :



Pecco passe Pol.


Le feu sur la moto de Tsuda :



Le top 10 à mi-course :



Marini n'arrive pas à trouver la faille :



Et il arrive finalement à passer :



Marini est à 2 secondes de Marc.


Chute de Darryn Binder.



Quartararo essaie de revenir sur Vinales :



Abandon de Rins :



En caméra embarquée avec Marquez :



Avertissement pour Brad Binder pour Track Limit.


Marini n'est plus qu'à 1"2 de Marquez.


Fabio est proche de Vinales :



Marquez fait le yoyo avec Oliveira, parfois à une seconde, là il est à 6/10ème.


Bagnaia arrive enfin à trouver du rythme, il reste 5 tours. Il tourne en 1'45"6.


Binder est revenu à 8/10ème de Martin.


Pecco a passé Bastianini :



3/10ème entre Miguel et Marc.


4/10ème entre Binder et Martin.


Et Marquez passe Oliveira :



Pecco dans la roue de Fabio :



Binder avait passé Martin mais ce dernier repasse.


Dernier tour. Chute de Pecco!


Miller a fait une course magistrale.


Marini passe Oliveira mais Oliveira recroise et repasse :



Et victoire de Miller qui était seul sur sa planète.



Il devance Binder et Martin.


Marc Marquez 4ème devant Oliveira et Martin.



Le top 10 :





166 vues12 commentaires

12 Comments


VFR750
VFR750
Sep 25, 2022

Bravo Jack! Ça me fait plaisir de te voir gagner, et facile en plus début à la fin.

Aleche ? Pas de bol, vraiment, erreur de cartographie de la part de ses mecnos qui ont laissé la moto en mode tour de reconnaissance..

La loose.

Mais bon, bravo Aleche pour ta réaction à l'arrivée : il est allé réconforter son team à cause de leur erreur alors qu'il aurait pu exploser (comme tant d'autres pilotes dans le même cas).


Ça va mal se passer chez Ducati entre Bagnaia et Bastianini ! Fini l'entente cordiale, fini l'esprit d'équipe.

Ça va pas être la joie non plus chez Zarco qui une nouvelle fois a complètement foiré sa course, mais pas son départ,…


Like
Replying to

Salut Sept et Demi,


D'accord avec toi qu'Aleix a eu la grande classe à l'encontre de son équipe après la course. Néanmoins avec sa bourde à Barcelone, il aurait été mal placé pour insulter tout le monde.


Quoi qu'il en soit, il est comme le bon vin, il se bonifie avec les années.

Like

Ouro
Ouro
Sep 25, 2022

Plein de choses à dire.

Deja, j’ai le vainqueur au Jubipro. Pliez le genoux, braves gens.

Quel dommage pour Aleix, il n’aurait pas gagné mais ça fait chier quand même. La fiabilité italienne sans doute…

Beresina des japonaises chez eux, sauf Marquez mais le concernant, c’est lui et pas sa meule.

Le grand vainqueur de cette course, c’est Fabio: son plus proche adversaire ainsi que le second c’est que dalle dans la musette.

Jackass, la classe. Il s’est baladé.

J’ai vu deux finisseurs ce matin: Binder et Marini, qui ressemble sur ce point de plus en plus à son frère, sunday racers.

Tres belle course des KTM, due aussi, il faut bien le dire, à la température: quand ils peuvent…

Like
VFR750
VFR750
Sep 26, 2022
Replying to

Salut Le Suisse,

Le moto2 c'est difficile, exact mais le motoGP également.

La cause de cet effondrement + ou - constant depuis son passage KTM (car avant sur la Yam, c'était encourageant)?

Les causes faudrait plutôt dire, car il n'y en a pas qu'une, petite liste:

Les années, il a atteint un âge respectable en motoGP; le mental, c'est fini Zarco en mode vainqueur prêt à tous les bouffer; son entourage: ça laisse à désirer et c'est pas ce pauvre JMB qui peut le sortir de ses démons; les jeunes pousses qui lui font mal et minent son moral (Bagnaia, Bastianini, Marini, Bezcchi pour ne citer qu'eux et qui sur la même moto ou presque font mieux que lui en…


Like

Looping
Looping
Sep 25, 2022

Le rebondissement!!! Bon le championnat n'est pas perdu pour autant pour Pecco car Fabio fait une course vraiment pas top. Mais bon ça va le marquer psychologiquement.

Marc fait une super course, Binder est un monstre le Dimanche(Miguel pas trop mal non plus) et Jack, la classe.

Like
Looping
Looping
Sep 25, 2022
Replying to

Pourtant elle était en feu la Suz...

Like

Looping
Looping
Sep 25, 2022

Pecco a un rythme en carton, mais Fabio c'est guère mieux, elle n'accélère pas la Yam...Jack est sur un nuage, et dire que j'ai hésité à le mettre vainqueur, content pour lui. Marc tient plus que le rythme...le roi n'est pas encore mort.

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page