top of page

Grand prix Moto gp à Assen : Victoire de Bagnaia devant Bezzechi et Vinales.




C'est l'heure de la mise en grille des motos.


Le ciel est gris mais pas de pluie.


Aleix Espargaro est prêt, il a dit vouloir mener la vie dure à Quartararo mais partant de la 5ème place, le pourra t'il?



Jack Miller est philosophe car il va devoir pour le second gp d'affilée faire un long lap :



Ce qui est étonnant, c'est que l'interview sur la grille de départ a duré près de 5 minutes alors que d'habitude, les pilotes se concentrent le + possible et répondent par une courte phrase quand un journaliste leur demande une réaction.


Bagnaia est en pleine concentration tandis que Quartararo était retourné se détendre dans son stand :





C'est l'heure de l'hymne hollandais :



C'est le départ du tour de chauffe :




Hole shot de Pecco devant Espargaro et Quartararo.


Miller 6ème, on lui rappelle qu'il doit faire son long lap.


Alex Marquez a fait le meilleur départ il est passé de 21ème à 14ème.


Martin 4ème et Bezzechi sont 5ème.


Les Suzuki sont loin, 15 et 16ème.


Zarco est mal parti, il est 11ème.


Long lap de Miller, il a perdu 4 places.



Chute de Quartararo en voulant doubler l'Aprilia. Et il emporte avec lui Espargaro qui repart 15ème.


Quartararo est reparti mais il sera surement sanctionné pour cette action.



Le top 10 après cette chute :



Chute de Morbidelli qui était 23ème.


Bagnaia garde sa seconde d'avance sur Bezzechi.


Chute de Darryn Binder. La moto est détruite :



Vinales a passé Binder, il est 4ème.


Il a 1"6 à remonter pour rejoindre Bezzechi et Martin.


Esparagro remonte, il est 12ème.


Il reprend beaucoup de temps aux pilotes devant lui et réalise le record du tour.


Quartararo chute! Un gros highside!



Long lap pour Nakagami, il était 7ème.


Encore record du tour pour Espargaro.


Nakagami fait son long lap et ressort derrière Espargaro.


Espargaro passe Zarco et Mir en deux virages!



Quelques gouttes de pluie.


Vinales passe 3ème.


Autorisation de changer de moto mais pas assez de pluie.


Martin perd pied avec ces gouttes de pluie, il n'est plus que 6ème.


Espargaro a passé facilement Oliveira.


Abandon de Fernandez, il semble souffrir du bras.


Zarco recule à la 13ème place.


Le top 10 à 7 tours de la fin :




Miller passe 4ème.



Bagnaia toujours seul en tête :



Miller n'est pas loin de Vinales.



Espargaro a passé Martin tandis que Miller a essayé de passer Vinales mais il a élargi.


Victoire de Bagnaia devant Bezzechi et Vinales.


Et Espargaro refait le coup, il double les deux pilotes dans les derniers virages.


Miller ne finit que 6ème.


Le top 7 en image :



Le top 10 de la course :




Fabio vient s'excuser auprès d'Espargaro :



Les élèves de Rossi au top :



Premier podium de Bezzechi :



Premier podium pour Vinales sur son Aprilia :



Il est félicité par Espargaro :



Martin déçu car il a perdu trop de places après les gouttes de pluie :



Bagnaia reprend 25 pts à Quartararo, il revient à 66 pts.



Débriefing entre les pilotes :



A noter que c'est la 1ère fois depuis 1994 qu'on ne trouve aucune Yamaha dans les points.


La semaine dernière, c'était la première qu'Honda qui n'avait pas marqué de points depuis 1982!


Le podium :



160 vues24 commentaires

24 comentarios


Sir Roger'S
Sir Roger'S
26 jun 2022

Bonjour Nik,

C'est sur que dans sa tête ça va gamberger un peu, mais je suis comme toi, c'est le coté physique qui m'a inquiété après sa deuxième chute, il boitait un peu mais c'était chaud, donc demain au réveil il va peut être ce rappeler de sa cabriole.

Me gusta

Ouro
Ouro
26 jun 2022

Salut les passionnés,

Assen est un circuit mythique, un des plus anciens du championnat, qui a toujours produit de très belle courses. Celle d’aujourd’hui n’a pas dérogé à cela.

Pour moi, le plus beau GP depuis le début de saison, et de loin. Mon adopté, mon précieux sur la boîte, Aleix qui me fait passer pour un âne avec toutes mes conneries sur l’aéro qui empêche de doubler, etc. Pecco, dont on dit qu’il a un moral de jeune fille pré pubère, a démontré qu’il fallait revoir notre position à son sujet, Fabio, pris en flagrant délit de surplus d’assurance de soi, n’a pas démontré un moral à toute épreuve: il avait le temps, il s’est précipité parce qu’Aleix était…

Me gusta
Pierre Jacques
Pierre Jacques
27 jun 2022
Contestando a

Belle analyse Ouro .

On peut effectivement se poser des questions sur les differences constatées entre Aleix et Johann, tant du point de vue détermination , Aleix est un vrai guerrier , que du point de vue physique ...

Et pourtant les deux font du vélo !!! ???

Perso , j'accroche et depuis longtemps . Ce mec, nous a fait rêver, bien avant l'arrivée de Fabio .

Si seulement il n'avait pas pas troqué sa Yam pour un trétaux autrichien, sa carrière aurait pu être toute autre .

Me gusta

Aleix Espargaro seul au monde, deux fois il a doublé deux pilotes en deux virages!

Me gusta
Nik
Nik
26 jun 2022
Contestando a

Ce n'est pas la plus moche non plus. De profil, elle est bizarre, mais j'aime bien l'avant, et c'est clairement le plus beau cul du plateau.

Me gusta

Alain ZEN
Alain ZEN
26 jun 2022

Mais quelle course!!!!!


Aleix est le vainqueur moral, de cette course!! , excellente operation pour lui, malgré tout!

Les Aprilla vont etre présentes tout le reste du championnat, et mon podium final révé se profile!


Pourquoi Fabio repart , place 24, à 1kilometre des autres!!!

A ce niveau, c'est irresponsable, il aurait pu influer sur le résultat, avec sa 2eme chute...


Et j'adore Fabio, bien sur!!


au passage, 2 Suzuki, perdues au milieu d'un essain de machines européennes!!

Me gusta
Alain ZEN
Alain ZEN
26 jun 2022
Contestando a

Oui, entre temps, j'ai lu ça, sur "un autre site"😂

Me gusta

Max666
Max666
26 jun 2022

Merci, pour ce Direct ! Bravo à Bagnaia !

Fabio Quartararo subit une pénalité à prendre à Silverstone



Zut, pour nos 'Bleus' ! Ce qui confirme s'il le fallait le caractère exceptionnel d'un Doublé.

A noter que c'est la 1ère fois depuis 1994 qu'on ne trouve aucune Yamaha dans les points.
La semaine dernière, c'était la première qu'Honda qui n'avait pas marqué de points depuis 1982 !

Le ""soleil levant", bousculé par l'€urope !

Sinon ?

Les Aprilia bien là ainsi que les Ducati de la Mooney VR 46 :

Ce qui pourrait déboucher sur de nouvelles signatures, ou prolongations ?

A voir...

Me gusta
Alain ZEN
Alain ZEN
26 jun 2022
Contestando a

Oui, c'est forcément bien, pour Bagnaia, par contre, si Fabio n'avait pas entrainé Aleix dans son erreur, le final n'aurait pas été si facile, vu le rythme du sus cité!

Me gusta
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg

 Informations