top of page

Gigi Dall'Igna : "Marquez difficile à gérer mais seul un imbécile ne voudrait pas de lui".



Voilà, nous y sommes, seront réunis l'année prochaine le plus grand pilote des dix dernières années et le meilleur ingénieur de la même période.


Et même si Marc Marquez ne sera pas dans l'équipe usine, nous savons que Dall'Igna va toujours dans les box des équipes indépendantes pour travailler avec elles.


Il espère que Marquez restera chez Ducati mais il ne veut pas encore se projeter vers 2025 et ne dit pas si Marc pourra postuler au guidon aux côtés de Pecco Bagnaia.


Après avoir été approché par Honda, il dit d'abord qu'il ne voulait pas encore quitter Ducati car il veut encore gagner :


Nous nous sommes beaucoup battus durant ces années. Maintenant que nous en récoltons les fruits, cela semblait stupide de partir . J’ai une équipe fantastique, tant techniquement qu’en termes de pilotes. Je veux gagner encore, je n'aime pas finir deuxième, ça me rend physiquement malade. Ducati est le meilleur endroit où être en ce moment.


Et il félicite Grésini d'avoir su attirer Marc Marquez :


Il faut les féliciter car c'était une situation compliquée. Qu’un octuple champion du monde veuille courir avec Ducati est quelque chose qui nous rend fiers et très excités. Ce n’est pas une décision prise par Ducati, mais par Grésini, qui a bien fait son travail et a choisi un pilote extrêmement fort. Je suis heureux d'avoir un pilote aussi fort.


Marquez dans l'équipe officielle en 2025?


Au cours de tant d’années de course, j’ai compris qu’il suffit de regarder l’année prochaine. 2025 est trop loin, les choses changent vite.


Et pense t'il que Marquez veuille rester chez Ducati ou est-ce une anéne de transition avant KTM?


J’aime penser qu’il voulait fortement Ducati. La bonne chose à faire est de profiter de 2024 et de voir ce qui se passe. Il est déjà arrivé que quelqu'un arrive puis quitte Ducati, mais les secrets qu'il emporte avec lui sont limités. C'est bien pire quand un technicien part, c'est un gros problème.


Et concernant l'équilibre dans l'équipe?


Le risque est là, Marc est un pilote difficile à gérer , mais il faut bien gérer une situation comme celle-là. Nous sommes devenus plus forts ces dernières saisons, avec de nombreux défis internes parmi nos pilotes.


Marc est l'un des champions les plus importants de l'histoire du motocyclisme. Seul un imbécile ne voudrait pas de Márquez. Il a toujours été l'un des objectifs au fil des années, nous n'avons pas trouvé l'opportunité de travailler avec lui.


C’est arrivé presque par hasard et nous l’accepterons volontiers. Nous essaierons de ne pas ruiner l'équilibre qui s'est créé au fil des années , en rendant le climat calme pour tout le monde.

31 vues1 commentaire

1 Comment


Ça n'engage que moi, je crois pas une seule seconde ce qu'il raconte !!

Peut-il dire le contraire, sûrement pas !

Je suis persuadé que si Ducat avait la maim mise sur grésini jamais il serait sur une ducat.


Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page