top of page

Franco Morbidelli : "Yamaha m'a proposé le Superbike mais je n'y ai même pas pensé".



Ce lundi, nous avons appris le transfert de Franco Morbidelli vers l'équipe Prima Pramac Racing.


Il y a encore quelques mois, cette issue positive n'était pas envisageable pour le pilote italo-brésilien.


En difficulté chez Yamaha depuis deux saisons, les options de Morbidelli étaient très restreintes et se limitaient à un transfert vers l'équipe Superbike Yamaha après le départ de Toprak Razgatlioglu vers BMW.


Mais parfois, la vie nous réserve bien des surprises. Tout d'abord, le premier écueil s'est envolé avec la signature de Zarco pour Honda et le second écueil s'est aussi envolé avec la décision de Marco Bezzechi de rester une année supplémentaire chez la VR46 avec une GP23.


Et voilà comment Franco Morbidelli va intégrer la seconde équipe la plus puissante du plateau avec la meilleure moto, en l'occurrence une GP24.


Oui, Yamaha m'a proposé le Superbike , mais je n'y ai même pas pensé. J'espère bien réussir chez Pramac , je l'espère vraiment, et je pense que c'est une équipe très différente de Yamaha. Je sais que la dynamique au sein de ma prochaine équipe va changer.


Avoir été si loin de Quartararo l'année dernière était dû à moi, difficulté à s'adapter au nouveau package. C'était différent et compliqué. Ainsi que l'équipe, avec des gens que je ne connaissais pas.


Nous étions, entre guillemets, en train d’apprendre et nous avions peu de temps à notre disposition. Ensuite, il y a le manque technique, j'ai pu appréhender le potentiel de la moto, mais ce n'était pas suffisant .


Et à propos de sa relation professionnelle avec Fabio Quartararo?



Il y a définitivement plus d'harmonie . Mais le combat continue et je regarde comment fonctionne son équipe.


A t'il eu des doutes sur la Yamaha?


Oui, je ne le cache pas. J'étais sur la même moto que Fabio l'année précédente. Mais il l'a pilotait plus ou moins de la même manière. Ce qui m'a permis de continuer , c'est la volonté, je suis prêt à faire tout ce qu'il faut pour atteindre mon objectif. Mais dans ce monde, on n'a pas le temps .


Quels conseils donnerait-il à Yamaha?


Je ne me sens pas en mesure de donner des conseils au grand patron de Yamaha, je peux seulement dire que je me suis senti très aimé, même si les résultats n'étaient peut-être pas ceux auxquels nous nous attendions, mais j'ai toujours ressenti une bonne énergie.


Et concernant son adaptation à la Ducati?


Nous avons vu que la Ducati s'adapte à beaucoup de styles , de ce point de vue, je suis serein. Même si je ne connais pas les gens de ma nouvelle équipe, je ne connais que Paolo Campinoti, depuis que je suis enfant, il a toujours été fantastique avec moi, il y a une bonne connexion entre nous.


118 vues11 commentaires

11 Comments


Looping
Looping
Sep 21, 2023

La question n'est pas de savoir si Franco va déposer Fabio l'année prochaine, mais quand...Peut-être même dès le premier gp...

Like

ludobueno
ludobueno
Sep 20, 2023

La Yamaha n’est pas aussi mauvaise qu’on le dit. En rythme de course, Fabio est quasiment au niveau des meilleurs a 2 ou 3 dixièmes max quand il n’est pas gêné . Son incapacité à partir devant et à doubler masquent cet état de fait. Si Yamaha trouve ce petit quelque chose, je reste persuadé que l’on peut les revoir devant. Qui plus est, l’arrivée de Rins devrait aussi remuer notre Fabio pour qu’il se ressaisisse car là aussi, je reste persuadé qu’il a du lâcher quelques points/énergie dans ses petites colères répétées !

Like
ludobueno
ludobueno
Sep 21, 2023
Replying to

Ce que je veux dire, c'est qu'elle n'est pas à la ramasse ni dangereuse comme une Honda et qu'avec un développement bien senti sur la perfo pure avec une poignée de km/h en plus grace à Marmorini, un Fabio ressaisi et un Rins metteur au point, je ne serai pas surpris de les revoir devant.

Like

PatDjango
PatDjango
Sep 19, 2023

Finalement ça pourrait être la bonne affaire de la saison 2024 cette histoire.

Même si ce recrutement me surprend encore pour ce qu'on a vu de Morbidelli jusqu'à présent, pour Pramac c'est un pilote expérimenté et vainqueur en MotoGP.

Pour Morbidelli, une GP24 ou même une GP23 c'est Noël avant l'heure, comme un cadeau tombé du ciel ! 🙏


Mais il y a un autre facteur et probablement le plus important, il a été élevé au grain VR46 comme ses collègues Bagnaia, Marini, Bezzecchi qui tous se sont rapidement bien adaptés à la Ducati, et ils lui ont très certainement déjà dit !

Je ne le souhaite pas mais si Morbidelli vient à déposer Fabio en course en 2024, El…

Like
PatDjango
PatDjango
Sep 20, 2023
Replying to

Salut Bimo

En fait là Morbidelli va quitter la Yamaha la plus mauvaise MotoGP (Honda a obtenu une victoire avec Rins à Austin) pour la meilleure du plateau, si là il ne performe pas, alors ...


Mais pour la beauté du sport, je souhaite que Yamaha et Honda reviennent dans la course le plus vite possible, surtout Yamaha qui doit aussi convaincre un team satellite.

Ça va être dur pour les constructeurs Japonais, car l'écart n'a fait que se creuser et il n'y a pas que des Ducati devant eux, il y a aussi Aprilia et surtout KTM qui fait déjà peur avec sa version 2024 aux mains de Pedrosa !

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page