top of page

Franco Morbidelli :"Le test de Jérez ne nous a rien appris".



Les deux bons résultats obtenus en Argentine (4ème) n'ont été qu'un feu de paille dans le clan Yamaha et dans le clan de Franco Morbidelli.


La Yamaha reste une moto qui évolue peu et qui n'a plus les armes nécessaires pour rivaliser avec la Ducati, la KTM et l'Aprilia.


Franco Morbidelli sait qu'il doit performer pour garder son guidon en 2024, l'écart avec Quartararo est moins important depuis quelques courses mais cela ne compte pas tant que ça, tant que Yamaha ne lui permet pas de faire un bond en avant dans la hiérarchie.


Quant au test de Jérez, il semble que rien de concluant n'en soit sorti :


Nous sommes dans un moment difficile, mais tout est possible, le temps peut changer, il faut garder la bonne attitude pour la course. Nous devons être aussi agressifs que possible ce week-end pour profiter de chaque petit avantage que nous pouvons obtenir.


Et le test de Jérez, a t'il appris quelque chose?


Non. Pourquoi ? Parce que nous avons essayé différentes solutions pendant le test, mais rien n'a semblé aider. C'est pourquoi nous n'apporterons rien ici.


Nous continuons à travailler, nous continuons à chercher. Il y aura certainement des mises à jour et des solutions. (En parlant du prochain test de l'équipe test Yamaha).

35 vues4 commentaires

4 Comments


PatDjango
PatDjango
May 12, 2023

Le drame chez Yamaha et depuis 2017 c'est cette phrase de Fabio après ce test à Jerez ...

"J'aime nouveau ce châssis. Nous n'en connaissons pas vraiment les bénéfices, car il n'était pas clairement meilleur et il n'était pas pire."

En plus clair ils n'apportent rien de vraiment consistant pour que ce soit une voie à suivre, et le problème c'est que c'est la même sérénade depuis 2017, que ce soit Fabio, Rossi et Viñales.

Les évolutions n'en sont pas ou infimes pour rattraper le retard et encore moins pour jouer devant car les autre évoluent aussi et plus vite !

Il y a un vrai problème de développement chez Yamaha et très surement un problème de pilotes de développement,…


Like

VFR750
VFR750
May 12, 2023

Franchement, que ce soit Morbi ou Quarta, je leur tire mon chapeau! C'est décourageant ce qu'ils vivent, ils savent dès qu'ils arrivent sur le circuit que le week-end va être difficile et qu'ils devront se sortir les doigts pour au mieux faire un top 10.

Les pilotes sont excellents, même si Morbi a connu un gros coup de mou ces 2 dernières années, c'est la moto la fautive.

Et chez Yamaha, ils en pensent quoi? Ils voient bien que leur brêle n'est plus dans le coup...

Like

Nik
Nik
May 12, 2023

Fabio a réussi un exploit en devenant champion avec Yamaha. Il a su tirer le meilleur d'une machine complètement dépassée en performance pure.

Son erreur a été de re-signer chez Yamaha.

Si on met de côté le titre de Fabio, la dernière année où les motos Yamaha "gouvernaient" le MotoGP, c'était en 2015, il y a déjà 8 ans.

Like

Looping
Looping
May 11, 2023

Ça va pas ben fort chez Yam...

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page