Francesco Guidotti, team manager KTM, pas content des perfs en qualifs.



Après un bon début de saison, les résultats se font moins bons pour KTM.


Même si les pilotes remontent souvent en course, surtout Brad Binder, il est clair que la KTM manque cruellement de performance en qualifications.


Voici ce qu'en pense le team manager de l'équipe :


Une fois de plus, nous avons sauté en q2 pour quelques centièmes.


On sait alors que tout devient plus difficile pour la course. C'est particulièrement vrai au Sachsenring, où la ligne droite après le départ est très courte.


C'est pourquoi nous n'avons pas pu récupérer autant de places qu'à Barcelone ou au Mugello, grâce à un bon départ.


Ils ont été très courageux car le tracé n'est pas des plus faciles pour les dépassements. Gravir huit positions depuis la position de départ est vraiment fantastique.


Nous devons simplement être plus rapides en qualifications pour avoir une meilleure position de départ et jouer dans le groupe de tête. Le rythme de course était là.


Évidemment, nous devons encore développer certains domaines de la moto où nous comprenons qu'il y a place à l'amélioration. Ce n'est pas ce que nous voulons. Mais si nous considérons les qualifications, nous devons être heureux.

39 vues2 commentaires