FP3 Moto Gp à Jérez, Pecco devant Fabio et Nakagami.



Le temps est ensoleillé comme hier.


Nous verrons s'il y a des petites tâches d'humidité comme en FP1, ce qui avait compliqué la tâche des pilotes dans certains virages.


Zarco a dit hier après le essais libres que pour être en Q2, il fallait rouler en 1'36 ce matin, nous verrons s'il a raison car hier, aucun pilote n'est descendu sous les 1'37", nous verrons s'ils sont 10 à le faire.


Marc s'élance en Medium/Medium.



Belle caméra embarquée de Bastianini derrière une Ducati Pramac :



Et problème technique pour Alex Marquez qui se gare en fin de ligne droite opposée.


Alex Espargaro intègre le top 10 à la 5ème place en 1'37"524.


Marc remonte 15ème en 1'37"983.


Bezzechi passe 12ème.


Marc rentre déjà aux stands tandis que Pol était collé à la roue de Zarco mais il n'améliore pas.


Plus de la moitié du plateau est déjà rentré aux stands, leur 1er run a été assez court.


Fabio est 3ème de la session :



Il avait chaussé un Medium neuf à l'avant mais un usé à l'arrière qui a à présent 24 tours.


Giannantonio améliore sa marque personnel au T2 mais pas sur la ligne, il reste 21ème :



Alex Marquez repart, il va enfin vraiment commencer sa FP3.


Mir à 391 millièmes au T2 en amélioration personnelle mais pas au T3, il se relève dans le T4.


Le top 10 de la séance qui n'est pas le classement combiné :



Mir dans la roue de Pol passe 4ème au classement combiné :



En pneus usés, Marc n'est pas rapide, le top 10 ne sera pas facile à atteindre pour lui.


Au niveau des chronos c'est calme, les pilotes travaillant en pneus usés.


Nous verrons qui va dégainer les pneus neufs en premier, d'habitude c'est Nakagami qui le fait le plus souvent en premier.


Et bien non c'est Alex Espargaro en Medium/Soft. Il était en amélioration mais son tour est annulé.


Au tour suivant, il est à 132 millièmes au T2, 215 au T3 mais il se relève car il s'est raté au virage 11 et rentre au stand, une tentative en pneus neufs pour rien.


Mir a aussi chaussé des pneus neufs, le même composé qu'Alex Espargaro.


Fabio repart en pneus neufs à 17 minutes de la fin, cela veut dire que certains pilotes ont prévu 2 runs de time-attack.


Pecco s'élance aussi en pneus neufs mais lui a mis un composé Hard/Soft :



Mir second, Pecco en avance :



Pecco prend la tête :



Miller 8ème, Nakagami en amélioration, il passe 6ème :



Nakagami améliore, il est second à 110 millièmes.


Marc passe 14ème, il est loin tandis que Fabio passe second.


Bezzechi intègre le top 10 :



Marc va repartir, il discute avec chef mécano Santi Hernandez, il a l'air un peu perdu ce week-end :



Le classement combiné avant le dernier run :



Chute de Bradl qui était derrière Marc et ce dernier dans la roue de Miller passe 4ème en 1'36"925.


Vinales en amélioration, il finit sur la ligne en 5ème position.


Chute d'Alex Marquez.


Fabio en avance au T2.


Zarco passe 10ème.


Rins, Martin et Pol en amélioration mais ce dernier chute.


Martin passe 9ème et éjecte Bezzechi du top 10.


Les principaux éliminés sont Zarco, Rins, Brad Binder, Oliveira et P.Espargaro.


Le top 22 du classement combiné :



Le top 10 en chrono :



Finalement, seuls les 6 premiers ont été dans les 1'36", il était donc possible de passer en 1'37" avec Miller qui passe en 1'37"124.


Est-ce que Miller est mécontent car il a failli sortir du top 10 quand Marc a amélioré dans sa roue ou est-ce l'écart avec Pecco?



8 vues0 commentaire