Fin du test à Jérez, Bagnaia au sommet devant Quartararo.




Il est 14h15 quand les pilotes commencent à reprendre la piste et Darryn Binder chute sans gravité.


Nakagami et Quartararo tournent beaucoup et le français remonte à la 3ème place mais à près de 9/10ème de Pecco.


Juste avant 15h, Guintoli est seul en piste, voile temps à 15h :




Vinalès améliore et monte à la 3ème place.


La plupart des pilotes tournent entre 1'38 et 1'39, surement en pneus usés.


Alex Espargaro améliore mais n'intègre pas le top 10.


Alex Marquez chausse des pneus neufs et tape un 1'37"660, ce qui le place 4ème.


Puis Fabio fait de même et tape un 1'37"588 et passe Nakagami, il est second.


Pour le moment, Miller roule toujours au dessus des 1'38", il semble que contrairement à Pecco, il ne cherche pas le chrono sur le tour rapide mais bosse de plus longs runs.


Voici le classement à 16h :



Pol Espargaro réalise un chrono de 1'37"657, il prend la 3ème position.


Puisque que la nuit va bientôt tomber, il est clair que c'est dans l'heure qui suit que certains pilotes vont tenter un time-attack.


C'est le cas de Mir en 1'37"658, ce qui le place 4ème à 8/10ème de Pecco.


Miller tente enfin un gros chrono mais il ne réalise que 1'37"763.


Rins le premier à se rapprocher un tout petit peu du temps de Pecco en 1'37"423, c'est quand même à presque 6/10ème.


Brad Binder passe sous les 1'38" en 1'37"9.


Quartararo passe Rins en 1'37"398, nous ne sommes plus qu'à 5/10ème du temps de Pecco.


Les temps à 17h :



Plus personne n'améliore avec cette piste devenu trop fraîche.


Zarco a déjà fini sa journée.


Journée aussi finie pour Morbidelli qui dit qu'il a été énormément gêné par le vent et déclare qu'il est un peu inquiet à cause de la compétitivité des Ducati.


Brad Binder le dernier en piste.


Quartararo n'est pas très satisfait de sa journée, il dit qu'il part serein en vacances mais que le chassis qu'il a essayé ici ne le satisfait pas. Et il dit ne pas mettre toute la différence sur le compte de Ducati, il pense que c'est surtout le binôme Pecco/Ducati qui est très fort.


A noter la présence des 3 Honda dans le top 10.


Il est 18h, la séance est terminée avec une nette domination de Pecco Bagnaia qui confirme qu'il était l'homme fort de cette fin de saison.


Voici le classement de la journée :



74 vues13 commentaires