top of page

Fabrizio Cecchini nous parle de Jorge Martin et de l'arrivée de Marquez chez Ducati.



Fabrizio Cecchini est un ancien du paddock, il était le directeur technique de Grésini lors de la création de l'équipe en 1997.


Il a travaillé dans le paddock jusque fin 2021 quand il a décidé de faire une pause après avoir quitté Aprilia.


C'est donc en fin observateur qu'il a donné son avis sur les champions du Moto Gp et particulièrement sur les cas Jorge Martin et Marc Marquez.


Sur Jorge Martin :


C'est un gars positif ; J'espère que ça continuera comme ça. je revois le Martín de 2018, l’esprit reste le même. Il est complet et solide dans toutes les conditions . Son don, c'est de pouvoir monter sur la moto et être rapide : là où la moto ne fonctionne pas, il met un patch et la fait fonctionner.


Les différence entre Pecco Bagnaia et Jorge Martin :


Pecco est un perfectionniste, donc jusqu'à ce qu'il atteigne les réglages optimaux, il lui est difficile de s'en sortir, alors que Jorge est généralement à 100 %, même sans la moto parfaite.


C'est un avantage dans certaines situations , comme courir une course sur sol sec après un entraînement sur sol mouillé. Pecco a besoin de temps pour atteindre le sommet, mais il a montré qu'il était vraiment fort. Lors d'un week-end avec autant de changements de conditions, Martin pourrait avoir un avantage. Je parierais maintenant sur Jorge , mais Pecco est très fort.


Sur l'arrivée de Marc Marquez chez Ducati :


Prendre une telle décision signifie qu'il ne prenait plus de plaisir . Je pense que l’alternative était d’arrêter.


J'espère que son arrivée ne gâchera pas l'harmonie au sein du groupe des pilotes Ducati et que les courses ne deviendront pas ennuyeuses à cause de la victoire continue d'un constructeur. Les pilotes les plus forts en 2024 seront Ducati, à part Quartararo, qui trouvera un bon coéquipier à Rins, également en termes de résultats.

36 vues0 commentaire
justbiker-footer.jpg
bottom of page