top of page

Fabio Quartararo : "Il y a des améliorations mais nous sommes aussi loin qu'avant".



Après avoir terminé 12ème du test de pré-saison 2024 à Valence, de nombreux doutes sont encore dans l'esprit du champion du monde 2021.


Les améliorations sont là mais l'écart avec la tête reste le même et cela inquiète le français.


Mais cette semaine, on a appris que Yamaha bénéficierait de grosses concessions en 2024 et Fabio Quartararo pourra participer aux 3 jours du shakedown à Sepang.


Le Shakedown est un test de 3 jours réservé aux débutants et aux pilotes testeurs de chaque équipe.


Avec les concessions, Yamaha et Honda pourront faire rouler leurs pilotes titulaires.


Sur quoi avez-vous travaillé?


Nous avons beaucoup travaillé avec la nouvelle moto et je pense que nous avons pu faire un pas en avant notamment au niveau de l'aérodynamisme, ce qui est quelque chose de très positif, mais cela change un peu l'équilibre de la moto.


Nous n'avons pas eu beaucoup de temps, car nous avons commencé à travailler une heure plus tard, mais je pense que nous devons ajuster les réglages de la moto. Nous avons également testé un nouveau châssis, moins performant, ainsi que le moteur, très similaire. Un peu mieux, mais seulement légèrement.


Qu'ont apporté les nouveautés aérodynamiques?


Le wheeling est le principal point où cela aide, mais nous n'avons toujours pas réussi à trouver plus de vitesse en virage'' avec l'aérodynamisme et ce sera quelque chose que nous devrons vérifier en Malaisie. C'est vraiment important et ça va nous permettre de comprendre beaucoup de choses, puisqu'on aura beaucoup de temps là-bas, entre le Shakedown et le test. C'était juste une journée froide, venteuse, et nous avons aussi commencé tard.


Comment se présente le prochain test à Sepang?


Nous aurons bientôt une réunion et je pense que ce sera très important, car ce sera l'une des dernières avant Sepang. L'aérodynamisme a été très positif, même si nous devrons le tester à nouveau en carbone car le spoiler était très lourd car il n'est pas en carbone puisqu'il s'agit d'un prototype. Je pense qu’il y a beaucoup de petits détails que nous devrons changer, mais j’attends évidemment beaucoup plus. Car même si nous avons beaucoup de choses à réparer, nous sommes encore très loin de la tête.


Aviez-vous des attentes pour ce test?


Je n'avais pas de grandes attentes pour ce test, mais on essaie toujours de viser haut et pour moi il y a eu des améliorations, mais la réalité est que nous sommes aussi loin qu'avant. En tant que pilote, je veux courir et me battre pour les victoires et si je dois faire des tests supplémentaires pour vraiment m'améliorer, je suis heureux de les faire, mais nous devons travailler dur et travailler avec une idée claire de ce dont nous avons besoin pour revenir.


Je ne sais pas si les concessions seront suffisantes, mais pour moi il est important de s'en rapprocher car aujourd'hui nous sommes encore très loin de ce que nous souhaitons. Cependant, je crois et j’espère que ces jours supplémentaires d’essais en Malaisie nous permettront d’être plus proches au Qatar.


Et concernant son nouveau coéquipier Alex Rins?


Je ne pense pas que ce soit le bon moment pour demander à Rins dans quelle direction aller après seulement une journée de test. C'est difficile d'aller dans la même direction maintenant, car c'était le premier jour d'Alex et les conditions n'étaient pas très bonnes. Il s’agit maintenant de nous donner son avis et ensuite je pense que nous en parlerons davantage en Malaisie pour voir où nous devons nous améliorer.


La mentalité chez Yamaha a t'elle évolué?


Ils ont changé de mentalité, en la rapprochant de la mentalité européenne, comme nous le souhaitions, car nous avions besoin que tout soit plus rapide. Je pense que la période la plus importante se situera entre février et juillet. Ce seront des mois très importants pour améliorer la moto, préparer les mises à jour rapidement, et ce seront aussi un moment clé pour voir leur mentalité.


Un mot sur Marc Marquez?


C'est ce que j'attendais de lui. Je pensais qu'il courrait en 1'29.4 dès le premier jour et c'est ce qu'il a fait, donc j'avais de bonnes attentes.



36 vues1 commentaire

1 Comment


Max666
Max666
Nov 30, 2023

Et concernant son nouveau coéquipier Alex Rins ?

Je ne pense pas que ce soit le bon moment pour demander à Rins...

Il s’agit maintenant de nous donner son avis et ensuite je pense que nous en parlerons davantage...


C'est un peu embrouillé, comme chez YAMAHA il me semble.

Plus, le transfert des activités du Japon vers l'€urope...

Pour être prêts en... 2025 ?


Et, je retiens : Oui mais...

Peu rassurant.


MotoGP 2024 - Yamaha Factory - Fabio Quartararo #20 - Tests Jerez 1 - 15

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page