top of page

Enea Bastianini (7ème) : "J'étais concentré sur ma course, je n'ai pas vu Pecco".



Ce samedi lors de la course sprint, nous avons enfin vu Enea Bastianini faire une prestation correcte, prestation qui suivait une qualification tout aussi correcte après être sorti de la Q1.


Mais les médias n'en avaient que faire de la bonne prestation de Bastianini aujourd'hui, la seule chose qui les intéressait, c'était de savoir pourquoi il n'a pas laissé passer Pecco Bagnaia!


Pour un pilote qui revient de très loin et qui commence à émerger de nouveau, les questions qui ont suivi sa course ont du passablement l'agacer.


Où en est sa condition physique?


En fait, je n’ai plus aucune douleur. Sur une échelle de 0 à 10, peut-être autour de 1. Mais au sprint, j'étais extrêmement fatigué après sept ou huit tours. Cela pourrait devenir un problème en course dimanche. Mais je suis toujours heureux. Nous avons très bien travaillé, notamment lors du troisième entraînement. Les sensations s’amélioraient à chaque tour.


Pourquoi n'a t'il pas laissé passer son coéquipier qui joue le championnat?


Honnêtement, je n'avais pas vu Pecco derrière moi, aussi parce que je ne pensais qu'à trouver mon rythme et à profiter de la course. J'ai été longtemps hors des courses, je voulais m'amuser et je n'ai pas eu le temps de réfléchir .


S’il joue le championnat jusqu’au bout, je trouverais normal qu'on me demande de l’aide. Mais ce n’est pas ce à quoi j’ai envie de penser en ce moment, j’essaye de redevenir moi-même.

15 vues0 commentaire
justbiker-footer.jpg
bottom of page