Ducati demande à ses pilotes de ne pas reproduire les duels Dovi/Iannone.



Chez Ducati, pas question de consigne d'équipes, on laisse libre les pilotes de faire leur propre course mais Ciabatti ajoute qu'il ne faut pas que cela aille trop loin.


On peut supposer que cette lutte fratricide n'existera pas entre Pecco et Jack mais qu'en sera t'il quand Martin ou Bastianini rejoindront le team usine?


Voici ce qu'en dit Paolo Ciabatti :


Nous n'aimons pas les ordres d'équipe, nous ne pouvions les considérer que s'ils étaient nécessaires lors de la dernière course.


Nous disons seulement à nos pilotes de ne pas dépasser les dépassements extrêmes contre leurs camarades de marque.


On se souvient encore de Dovizioso et Iannone il y a quelques années en Argentine et on veut éviter ça. Mais tout le monde a le droit de gagner des courses s'il y a une chance.


Ciabatti nous donne aussi son avis sur le début de saison :


Nous ne considérerons le championnat clos que lorsque nous n'aurons plus la possibilité arithmétique de nous battre pour la victoire. Les zéros de Bagnaia en Espagne et en Allemagne ont pesé lourd, aussi parce que nous étions compétitifs sur tous les circuits.


Si vous regardez le classement, et si vous regardez Fabio et Aleix, ils ajoutent des points dans tous les Grands Prix, ils font un travail incroyable.


Les zéros de Pecco ont réduit nos chances de remporter le Championnat du Monde des Pilotes.


Ce sera très difficile.

28 vues2 commentaires