Doviziozo malchanceux : Pas de tableau de bord, pas de launch control, panne électronique et abandon



En se réveillant ce dimanche matin, Doviziozo se disait surement que les cieux étaient avec lui, en effet, lui le pilote très à l'aise sur piste mouillée avait l'occasion de faire un très bon résultat.


Mais ses espoirs allaient être mis à mal par une Yamaha qui a décidé de le laisser tomber.


Quand on lui a démarré la moto juste avant le tour de chauffe, le tableau de bord ne s'alluma pas, donc impossible d'enclencher le launch control, de changer de cartographie moteur et il devait rouler à l'oreille.


Malgré ces gros problèmes, le pilote italien prit un bon départ et se retrouva 12ème, il était même 11ème 2 tours plus tard mais petit à petit sa moto commença à avoir des ratés et au 7ème tour, elle s'est complètement éteinte.


Pour la première fois depuis son retour chez Yamaha, Dovi était sur le point de réaliser une bonne performance et là, c'est la moto qui a fait des siennes.


Voici sa déclaration :


Je suis déçu car à partir du moment où j'ai démarré la moto, le tableau de bord ne fonctionnait plus. Je ne pouvais rien voir ni entendre ni utiliser le launch control.


Cependant, je ne pensais qu'au pilotage, j'étais assez en retard et je gagnais une position. Je me sentais plutôt bien avec la maniabilité et l'adhérence de la moto. J'ai eu quelques problèmes dans les virages gauches et malheureusement je n'ai pas pu utiliser mon bras droit normalement.


En général, si j'avais été mieux placé sur la grille et dans une course normale, j'aurais pu faire mieux et Fabio l'a prouvé. Ce n'est pas la course que je voulais, mais parfois ce genre de problèmes arrive.

14 vues1 commentaire