top of page

Doviziozo : "Aprilia n'a jamais été une option".



Le pilote italien nous explique pourquoi il n'a jamais envisagé de signer pour Aprilia.


Manque de feeling avec la moto et manque de compétitivité du modèle qu'il a testé.


Et il ne pensait pas qu'Aprilia ferait un tel bond de performance, voilà pourquoi il a préféré avoir une Yamaha usine en pensant que la moto demandait le même style de pilotage qu'en 2012 et serait juste une grosse évolution, moto avec laquelle il avait signé 6 podiums chez Tech 3.


Je ne voulais même pas tester l'Aprilia. Mais ils m'ont convaincu car, surtout Massimo (Rivola), a travaillé dans le bon sens.


Massimo est une personne vraiment intelligente. Alors on l'a fait, mais dès le départ je leur ai dit que je n'avais pas l'intention de faire de courses.


Et sur le fait que l'Aprilia est compétitive aujourd'hui, y a t'il un regret? :


Aucun regret. Parce que tout est lié au sentiment que vous ressentez lorsque vous faites quelque chose. Le sentiment lors des essais n'était pas suffisant pour dire 'je veux faire ceci, ceci et cela'.


En ce qui concerne la Yamaha :


Dans ma tête, je pensais pouvoir revenir aux sensations de 2012. Je voulais un contrat officiel avec Yamaha et il est arrivé.


A t'il discuté avec d'autres équipes pour 2023?


Je n'ai pas parlé aux autres équipes pour l'année prochaine, mais je pense que je peux être compétitif dans une situation différente. Il y a deux ans j'étais 4ème...

40 vues3 commentaires

3 opmerkingen


Nik
Nik
18 aug. 2022

Dovi, malgré un joli parcours, notamment les trois années où il a fini vice-champion, a enchaîné les erreurs ces dernières années.


_Sa première a été de se croire au dessus du lot. Persuadé que s'il n'était pas champion, c'était à cause de la Ducati.

_Sa deuxième erreur a été de prendre une année sabbatique, comme si son talent supérieur allait compenser son manque de roulage.

_Troisième erreur : ne pas croire au projet Aprilia, et leur faire tout simplement perdre leur temps.

_Quatrième erreur : être absolument persuadé que la Yamaha est meilleure que les autres motos, et que lui, le sublimissime pilote supérieur aux autres, allait dominer tout le monde à son guidon.

_Et enfin, dernière erreur, arrêter avant…


Like
l'gros
l'gros
18 aug. 2022
Reageren op

withu voulait un pilote italien avec de la visibilité, ils lui ont filé 1 million pour le faire revenir, il aurait pu dire non c'est sûr... quel pilote aurait refusé cette offre ?

même si ses résultats sont désastreux, j'pense pas qu'l'on doive l'incriminer.


par contre se moquer ça oui !!!

Like

PatDjango
PatDjango
17 aug. 2022

Allez, preum's aux commentaires sur Dovi et sa retraite qui n'en finit pas ...

Même Rossi n'a pas parlé autant de la sienne, ou pas autant sur le "Je m'en vais" si on n'avait pas compris encore ...

Faute de mieux l'actu c'est donc Dovi et puisqu'on lui tend le micros il va pas se gratter.

Lui aussi la voudrait sa place aux MotoGP Legend.


Rien contre lui c'est un besogneux, mais si Lorenzo était resté chez Ducati, Dovi se serait fait dévoré tout cru, comme par d'autres avant, Pedrosa, Stoner, Crutchlow, Iannone, même Petrux !

Dovi a certes battu MMarquez à son propre jeu mais il n'est pas le seul, et un Petrux lui a mis bien profond parce…

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page