top of page

Dernière partie de l'interview de Stefan Pierer qui nous parle de la saison de KTM.



Voici la dernière partie de la très longue interview donnée par le patron du groupe KTM à Speedweek.


Cette partie se focalise sur ses équipes en Moto Gp :


Stefan, il n'y avait pratiquement pas de pilote KTM dans le top dix lors des tests hivernaux. Il y avait trois nouveaux pilotes d'usine et des problèmes de réglage. Mais maintenant, Binder et Miller sont quatrième et septième aux Championnats du monde.

Je dirais que nous sommes sur la bonne voie. Plus est toujours possible. Et surtout, il reste encore quelques mises à jour techniques à venir.

Il nous manque quelque chose pour pouvoir gagner, mais pas grand-chose.


Êtes-vous satisfait de la performance des pilotes ?

Oui, absolument. Miller est le pilote le plus populaire après le départ de Rossi. De plus, l'Australie est l'un de mes marchés les plus importants.


Jack a apporté une ambiance différente, Jack et Brad s'entendent bien.


Bien sûr, Brad est plus régulier sur la moto.


Mais je respecte beaucoup Jack. Il a remporté ses premières victoires en GP avec nous dans la catégorie Moto3 en 2014 et s'est battu pour le titre dans l'équipe d'Aki Ajo. c'est juste notre esprit de famille.


Dans l'équipe GASGAS, Pol Espargaró est pour l'instant blessé. Le rookie Augusto Fernández va très bien, il a terminé quatrième au Mans et marque régulièrement des points.

Oui, c'est pourquoi nous avons déjà prolongé le contrat Moto GP avec Augusto.


À quel point êtes-vous agacé lorsque Brad Binder est pénalisé de la troisième à la quatrième place à Assen samedi et dimanche pour avoir enfreint les limites de la piste et perd deux places sur le podium ?

Oui, il faut regarder en arrière et se souvenir de 2004 lorsque Rossi a poussé Gibernau dans le bac à gravier de Jerez. A cette époque, il n'y avait pas de sanction. Ou le duel entre Rossi et Stoner à Laguna Seca : Rossi a pris un raccourci à travers le gravier dans le tire-bouchon. À l'époque, les «limites de piste» étaient traitées différemment. Il y a maintenant des discussions similaires en Formule 1.


Toutes ces pénalités sont un peu exagérées. Après ce qui est arrivé à Brad samedi, cela aurait peut-être été évité la deuxième fois. Cela n'aurait pas été nécessaire. Mais c'est comme ça.


Dans la catégorie Moto3, Dani Holgado sur Tech3-KTM pourrait remporter le quatrième titre consécutif pour le groupe Pierer en 2023 - après Arenas, Acosta et Guevara.

En Moto3 nous sommes très bien positionnés avec les deux équipes Red Bull KTM d'Aki Ajo et Hervé Poncharal ; De plus, il y a l'équipe GASGAS d'Aspar Martinez et l'équipe Husqvarna de Peter Öttl.


On peut bien y répartir nos talents. Et dans le Championnat du Monde Moto2, nous avons une équipe stable avec Aki Ajo, qui nous entraîne toujours pour la catégorie MotoGP.


Ajo doit signer un successeur pour l'équipe Moto2 alors qu'Acosta passe au MotoGP. Jake Dixon (anciennement GASGAS) serait candidat. Holgado serait également un concurrent logique.

J'ai pleinement confiance en Aki qu'il trouvera à nouveau un pilote de haut niveau. Il pourra probablement vous en dire plus à ce sujet.

19 vues0 commentaire

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page