top of page

Danilo Petrucci : "Je ne pouvais pas dire non, c'était une occasion unique".



C'est comme un cadeau de noël qui est tombé dans les bras de Danilo Petrucci. Celui de pouvoir rouler en grand prix avec la meilleure moto du moment.


Et pourtant, engagé dans le championnat du monde Superbike et ayant beaucoup de mal à performer avec les pneus Pirelli (il était en Dunlop en Moto America), le test du World Superbike de ce jeudi et vendredi à Misano aurait été très important pour lui.


Mais l'attrait d'une possible dernière participation à un grand prix Moto Gp était trop tentante.


Alors après le grand prix Superbike de Catalunya, Danilo Petrucci est rentré chez lui en Italie et a préparé son superbe camping car (voir l'article précédent), direction Le Mans.


Danilo nous dévoile son état d'esprit avant ce week-end qui s'annonce magique pour lui :


Les pilotes du Championnat du Monde Superbike testent à Misano en ce moment, mais quand on vous demande si vous voulez piloter la moto qui a remporté le Championnat du Monde MotoGP l'année dernière, vous ne pouvez pas dire non.


Il fera la FP1 sans avoir testé auparavant la GP23 mais pas de problème :


Heureusement, chez Ducati, ils ont toujours les anciennes données de 2020, la position assise est la même. J'ai l'impression d'avoir ma moto. Je pense que ça s'est beaucoup amélioré. Je dois rouler quelques kilomètres pour vraiment la comprendre, mais c'est bien pour commencer.


Il semble que je puisse encore utiliser le set-up que nous avions ici il y a trois ans. J'étais probablement déjà sur cette voie il y a trois ans à cause de ma taille lors de la mise en place. Je suis assez confiant que je vais trouver une très bonne moto.


Mais bien sûr, l'année dernière en Thaïlande (avec Suzuki), j'étais très content de ne pas avoir terminé dernier et d'avoir réussi deux manœuvres de dépassement. Cela pourrait aussi être un objectif ce week-end.


Pourra t'il faire aussi bien que Dani Pedrosa?


Non. Dani est avant tout Dani. Et puis il a parcouru de nombreux kilomètres à moto à Jerez. Personne ne peut rien enseigner à Dani à Jerez, il est chez lui là-bas. Le Mans va dans ce sens pour moi car je suis monté trois fois de suite sur le podium. Les gars du MotoGP sont très, très rapides maintenant.


Espère t'il la pluie?


J'aimerais d'abord essayer la moto sur le sec pour comprendre comment elle a changé. Après cela, j'espère qu'il va pleuvoir, oui je suis définitivement meilleur sur le mouillé. Mais je sais déjà que je serai heureux dimanche après-midi.


Je suis content d'être ici. Chaque fois que je reviens dans ce paddock - et je l'ai vu à Austin l'année dernière quand j'étais en MotoAmerica, puis en Thaïlande et maintenant ici au Mans - tout le monde est si gentil avec moi. Je pense que c'est ma plus grande victoire. Je ne sais même pas combien de mains j'ai serrées. C'est très difficile pour moi de traverser le paddock. C'est ma plus grande réussite.



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page