Crutchlow : "Je vais entamer une 3ème carrière".



C'est par l'humour que Cal fait cette déclaration.


En effet, depuis son arrivée comme pilote test de l'équipe Yamaha en 2021, paradoxalement, il roule + en course qu'en essais privés!


Si l'an passé, il avait déjà roulé 4 grands prix, là c'est carrément 6 grands prix qui l'attendent pour palier à la retraite de Doviziozo après Misano.


Mais il estime qu'il est mieux préparé que l'an passé car il a + roulé cette année.


Après les tests de début d'année, il a profité de la journée de test de Toprak Razgatioglu en juin à Aragon pour se remettre dans le rythme et en juillet il est allé tester la Yamaha à Motegi pour un véritable test.


Et il pourra reprendre le rythme lors de la journée de test après le grand prix de San Marin à Misano.


Laissons la parole à Cal Crutchlow :


J'ai déjà terminé ma carrière deux fois. Passé ce délai je m'arrêterai pour la troisième fois (rires).


La situation était un peu différente l'an dernier car je n'avais pas roulé depuis longtemps. Certains tests ont été annulés à l'époque. Cette année est différente, j'ai + roulé et tout s'est bien passé.


Ce n'est pas facile de revenir en arrière et de courir. Vous pouvez essayer autant que vous le souhaitez, mais rien ne se compare à la course.


La façon dont les gars courent maintenant, ils sont très rapides. Je n'ai aucune attente.


Six courses en huit semaines. J'ai encore deux tests à faire, ce sera une période stressante.


Mais j'ai aussi hâte de voir plein d'amis dans le paddock… Il faut profiter de cette période pour évaluer beaucoup de choses. Nous nous concentrons sur la moto 2023 pour la rendre meilleure pour les pilotes d'usine.

60 vues7 commentaires

Posts récents

Voir tout