top of page

Chez Yamaha, c'est le désastre avec le pneu tendre neuf.



Les deux premiers jours ont donné un sentiment mitigé à l'équipe Yamaha, du positif avec la vitesse de pointe mais surtout du négatif concernant le rejet d'un chassis et le fait que la moto était plus difficile à piloter que par le passé.


Mais ce dernier jour a été tout en contraste, si Quartararo a été satisfait du rythme en pneus usés, il a été désagrablement surpris par le gain minime en pneus neufs en simulant un run qualif.


Morbidelli ayant fait le même constat, il est clair que le problème vient de la moto, peut-être un manque d'appui aéro qui pénalise la Yamaha dans les courbes.


Laissons la parole aux deux pilotes en commençant par Fabio Quartararo :



Hormis le contre-la-montre qui a été une catastrophe, je peux dire que je suis assez content de la moto. Avec des gommes assez usées j'ai mis un bon rythme. Mais avec un nouveau pneu, compte tenu également du fait que nous avons la course de sprint cette année, nous devons trouver quelque chose tout de suite pour avoir plus de sensations.


Nous devons nous concentrer sur le Time-Attack. La vitesse sur un tour était notre point fort jusqu'à il y a quelques années, maintenant c'est un point où nous devons progresser. La saison dernière, je n'ai obtenu qu'une pole position en vingt courses. Chaque année, nous perdons cette qualité et chaque année, les qualifications deviennent de plus en plus importantes en MotoGP.


Le moteur est bon, mais nous devons nous améliorer avec de nouveaux pneus. Nous aurions dû beaucoup baisser le chrono, comme les autres, et nous n'y sommes pas parvenus. Nous devons comprendre quel est le problème, je ne sais pas ce qui se passe. C'est un gros point d'interrogation.


Franco Morbidelli :



Il y avait beaucoup, beaucoup de bonnes choses que nous avons essayées. Le moteur est meilleur. J'en suis heureux. L'équipe a fait un excellent travail là-dessus et nous avons été très minutieux pour essayer et comprendre les choses.


C'est donc positif mais il y a un énorme mauvais aspect aujourd'hui qui est l'attaque du chrono. Malheureusement, je n'ai fait qu'un seul run qualif car il commençait à pleuvoir, mais je pense que je n'aurais pas fait beaucoup mieux.


C'est l'aspect négatif d'aujourd'hui, mais l'équipe va travailler et nous essaierons d'améliorer cela pour les essais de Portimao.

41 vues3 commentaires

3 Comments


Ouro
Ouro
Feb 13, 2023

Pour compléter l’article de notre toujours excellent Philippe, un article de l’Equipe d’aujourd’hui.

Like

Max666
Max666
Feb 13, 2023

Encore une année difficile pour YAMAHA ?

Je le crains...

Like
VFR750
VFR750
Feb 13, 2023
Replying to

Pas obligatoirement Max, pas obligatoirement..

Je pense qu'au contraire ça peut être une très bonne année, dès que Quarta aura résolu son problème avec ses pneus neufs. Chose qu'il fera.

Quand à Morbidelli, c'est sa dernière chance de bien faire chez Yamaha. Et il est armé pour faire bien.

Non, je pense vraiment que Yamaha va rejoindre le top 3 assez rapidement.

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page