Chez RNF Aprilia, ils ne sont pas pressés pour faire signer des pilotes pour 2023.



Pour la saison 2023, sur le marché des transferts, les directeurs d'équipes pourront faire la pluie et le beau temps.


En effet, avec le retrait de Suzuki, il y a aura une équipe en moins en 2023 et aucune équipe ne devrait la remplacer en nombre malgré les rumeurs du mois dernier.


Et ceux qui devraient pâtir le + de ce manque de guidons seront les pilotes Moto 2, pas sur du tout que même le futur champion du monde puisse monter en catégorie reine.


D'ailleurs, malgré que 90% des sponsors de RNF soient italiens, Razzali ne veut pas dérouler le tapis rouge au cas où Vietti deviendrait champion du monde (ce qui est loin d'être fait vu ses derniers résultats).


Razzali précise qu'il y a plus expérimenté. Traduction, il y a tellement de pilotes disponibles d'expérience qu'on peut se permettre d'attendre et de voir.


Pour être plus précis, on parle de la possible arrivée de Raul Fernandez lui qui est sur un siège éjectable avec l'arrivée probable de Pol Espargaro chez Tech 3 mais à propos de pilote expérimenté, RNF parle aussi d'Alex Marquez (d'ailleurs Grésini a aussi un oeil sur lui) mais ces deux équipes ne savent pas si LCR veut s'en séparer.


Il y a aussi Rins qui serait un choix logique mais ce dernier serait courtisé par LCR, ce qui expliquerait pourquoi Alex Marquez serait libre.


Voici les propos de Razzali :


Nous sommes bien placés pour attendre et voir ce que font les autres équipes.


Il y a plus de pilotes que de motos, il suffit d'attendre et de voir ce qui se passe. Il y a encore des pilotes MotoGP jeunes et d'autres expérimentés qui ont cinq ou six années d'expérience.


On parle de Vietti, mais il y a des pilotes qui ont plus d'expérience. Actuellement 90% de nos sponsors viennent d'Italie, mais un pilote italien n'est pas en tête de liste. Il n'y a même pas beaucoup de pilotes italiens en ce moment… Nos sponsors l'ont compris, donc il n'y a pas de pression pour avoir un pilote italien.


Au cours des deux dernières années, nous n'avons pas obtenu de résultats particulièrement bons.


Je veux montrer à Aprilia que nous pouvons apporter immédiatement de bons résultats si nous trouvons les bons pilotes.


Il va donc falloir attendre pour en savoir + et nul doute que plusieurs pilotes doivent stresser car leur avenir en Moto Gp est en pointillé.

74 vues9 commentaires

Posts récents

Voir tout