top of page

Chez Ducati pour 2024, on s'oriente vers le statu quo.



Même si la photo en couverture date de début 2022, elle reflète bien la force de Ducati et les aléas qui vont avec, c'est à dire le besoin de gérer 8 pilotes.


Il semble pourtant que pour 2024, on s'oriente vers un statu quo au niveau des pilotes avec deux petit points d'interrogation.


Pecco Bagnaia et Enea Bastianini seront reconduit chez Ducati Lenovo.


Jorge Martin fera une saison supplémentaire chez Pramac, lui même a reconnu qu'il était prêt à attendre 2025 pour aller dans l'équipe première. (La piste Yamaha semble s'éloigner, Martin voyant de lui même qu'il n'aura aucune chance d'être compétitif à court terme avec la Yamaha).


Ensuite, chez la VR46, on ne voit pas de changement à l'horizon, Bezzechi et Marini donnent complète satisfaction et seront probablement renouvelés.


Et chez Grésini, Alex Marquez malgré un dernier week-end médiocre domine trop son coéquipier en vitesse pure et au championnat pour être menacé.


Les deux points d'interrogation sont Zarco et Gianantonio mais les deux cas sont différents car Johann Zarco est en contrat avec Ducati tandis que Fabio Di Gianantonio est en contrat avec Grésini.


Chez Ducati, on déclare que très prochainement le cas Johann Zarco va être étudié mais on voit mal le français perdre son guidon mais il sera peut-être prolongé d'une année et pas deux années.


Concernant Gianantonio, c'est Grésini qui gère le guidon et c'est surement un guidon qui va être très convoité.


Maintenant, un problème pourrait quand même survenir vu les performances de Marco Bezzechi.


En 2022, il y avait 5 GP22, Marini héritant de la moto officielle, Bezzechi n'avait que la 2021.


Cette année, Ducati est revenu à quelque chose de plus classique, Ducati Lenovo et Pramac Racing ont la GP23 tandis que la VR46 et Grésini ont la GP22.


Mais si Bezzechi continuait à jouer le championnat et à remporter plusieurs victoires, on voit mal la VR46 ne pas demander une GP24 pour Marco la saison prochaine. D'intenses négociations sont à attendre.


Voici ce que déclare Paolo Ciabatti :



Oui, aucun changement n'est prévu. Nous reconnaissons ce qu'Enea a fait l'année dernière avec ses quatre victoires et sa troisième place au Championnat du Monde à Gresini. Il nous a également convaincus lors des essais de pré-saison.


Malheureusement, Enea s'est blessé à Portimão sans que ce soit de sa faute et a maintenant raté cinq Grands Prix en raison d'une fracture de l'omoplate. Ce n'est bien sûr pas une situation idéale. Mais heureusement, Jorge Martin, par exemple, nous a aidés avec sa victoire au sprint au Mans.


Selon toute probabilité, l'équipe d'usine et l'équipe Pramac resteront inchangées. Je dis "très probablement" parce que Zarco a un contrat d'un an. Avec lui, nous décideront un peu plus tard.


Bien sûr, maintenant tout le monde devine ce qui peut arriver sur le marché des transferts. On apprend que Yamaha s'intéresse à Martin et Bezzecchi. Cela amène les gens à nous poser des questions.


Nous ne pouvons que répondre : Nous sommes très satisfaits de la performance de Jorge Martin et Marco Bezzecchi. Comme Luca Marini, il est sous contrat avec l'équipe VR46, donc pas avec Ducati. Et Alex Márquez et Di Giannantonio ont des contrats avec Gresini Racing.


Mais cela ne fait aucun doute : Marco Bezzecchi et Luca Marini réalisent de belles performances. Ils sont satisfaits du package qu'ils ont et ils sont satisfaits de leurs équipes.

Il est donc très tôt pour nous de penser à quelque chose de concret.


Lorsque nous parlons de VR46 : Ils sont satisfaits de la moto et du support technique que nous fournissons. Et l'équipe est contente des deux pilotes et nous sommes contents d'eux.

49 vues1 commentaire

1 Comment


Nik
Nik
May 16, 2023

Bastianini n'a pas eu l'occasion de le montrer cette année, mais je pense que les "3B" (Bagnaïa, Bastianini, Bezzechi) font partis des meilleurs pilotes du moment.


Martin est sans doute un des pilotes les plus rapides du plateau, mais j'ai l'impression qu'il restera toujours trop inconstant.


Marini prouve qu'il peut être rapide, mais il est en compétition avec des pilotes plus "flamboyants" que lui, et je ne crois pas qu'il soit en mesure de rivaliser.


Zarco commence à se faire vieux, et n'a toujours pas concrétisé ses espoirs de victoire en Moto GP.

Bautista ayant renouvelé son contrat WSBK, il faudrait qu'il puisse rester encore au moins un an en GP.


Di Gia est un, voir deux crans en dessous,…


Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page