top of page

Ce lundi lors du test de Jérez, 3 pilotes ont testé les communications radio.



Ce lundi, profitant du test Moto Gp à Jérez de la Frontera, la Dorna a fait essayer un dispositif pour que les pilotes puissent recevoir des communications radio.


Ce dispositif ne fonctionne que dans un sens, de la Direction de course vers les pilotes.


3 pilotes ont été choisis, Fabio Quartararo, Jonas Folger et Aleix Espargaro.


Le but c'est d'aller vers une meilleure sécurité en prévenant à l'avance les pilotes, ceci pour compléter les messages du tableau de bord ou les drapeaux en bord de piste.


Il s'agira de messages préenregistrés qui correspondront chacun à une situation précise.


D'après les premières infos, il ne s'agit pas d'un écouteur inséré dans le conduit auditif, mais il sera en contact avec la partie externe de l'oreille.


Voici ce qu'en dit Aleix Espargaro même si c'est très succinct :


J'ai dû mettre le casque puis un bandeau pour le maintenir stable. C'était un prototype et je pense que ça s'est bien passé pour la première fois. Je suis désolé, ils m'ont demandé de ne rien dire.


Luca Marini qui n'a pas testé le système n'est pas pour :


Je pense que la mise en œuvre est impossible. Ce n'est pas dangereux, mais nous n'en avons pas besoin.


Nous n'avons pas le temps de respirer, nous ne pouvons pas parler. Quand vous entendez quelqu'un parler, c'est très effrayant.


Vous pouvez nous envoyer des notifications de tableau de bord, pas de problème. Ils ne pouvaient nous parler qu'en ligne droite. Si le message radio est retardé, cela devient un problème.


Si vous freinez dans un virage ou que vous vous battez avec un autre pilote et qu'ensuite le message arrive, ce n'est pas bon.

43 vues2 commentaires

2 Comments


Forza46
Forza46
May 02, 2023


Like
PatDjango
PatDjango
May 03, 2023
Replying to

😂 Excellent merci Forza !

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page