top of page

Campinoti : "Marquez chez Pramac, c'était possible mais avec un contrat de 2 ans".

Dernière mise à jour : 22 déc. 2023



C'est une indiscrétion et une info qu'a donné le patron de Prima Pramac Racing à l'occasion de la grande fête Ducati qui a eu lieu à Bologne ce week-end.


On apprend que Ducati n'avait pas mis son véto à l'arrivée de Marc Marquez mais la condition était qu'il signe au moins deux années.


Nous connaissons la suite, Marc Marquez ne voulait qu'un contrat d'une année, démontrer sa valeur et ensuite signer un gros contrat en 2025.


Paolo Campinoti :


- Márquez continue d'être l'un des pilotes les plus forts, sinon le plus fort qui existe et Ducati nous a dit oui, mais seulement avec un contrat de deux ans.


Puis il a signé pour une année avec Gresini. Cela semble être un choix qui pourrait être 100% positif pour Ducati mais cela n'a pas beaucoup de sens d'avoir Marquez pendant un an, car au niveau marketing vous avez tout, mais un an est une période trop courte.


Il y a quelques mois, l'équipe Pramac était intéressée à le signer, il a des caractéristiques très particulières et l'équilibre chez Ducati pourrait donc être difficile à gérer.


Quitter la marque avec laquelle il a grandi pour rejoindre Ducati reflète la suprématie de la moto. Márquez est confiant d'être fort avec une moto de l'année dernière.


Je ne sais pas à quoi ressemblera notre moto en 2024, si elle aura plus de potentiel et s'il y aura une différence entre une moto et une autre. Mais je pense qu'il sera un candidat sûr et qu'il créera un certain engouement.

51 vues1 commentaire
justbiker-footer.jpg
bottom of page