Bradl n'était pas en vacances, il a testé la Honda à Jérez.



Le but de ce test était d'essayer de résoudre les problèmes de la Honda par des températures très élevées.


Ils ne veulent pas revivre ce qui s'est passé au Sachsenring où Bradl et Pol Espargaro s'étaient brulés!


Sur la coque de Pol Espargarò, des températures autour de 100° ont été mesurées, tandis que l'asphalte atteignait 60°. Les ingénieurs japonais ont eu quelques idées sur la façon d'améliorer le flux d'air interne, mais ce n'est pas le seul problème avec le RC213V en ce moment.


Il n'y a pas de performance dans le tour lancé, les pilotes ne peuvent pas profiter du surcroît d'adhérence des nouveaux pneus tendres, d'où les difficultés à marquer de gros points.


Le but de Honda est de trouver + de sensation avec le train avant de la moto et le premier test de la Honda 2023 début septembre le lendemain du grand prix de Misano sera très important.


Il est très peu probable que Marc Marquez soit au guidon mais il sera probablement là pour écouter les retours de Bradl sur la direction à prendre avec la nouvelle moto.


Marquez qui a toujours pour objectif de tester le nouveau modèle en fin de saison.

24 vues7 commentaires