Brèves : Morbidelli pas serein pour 2023. Nouvelles couleurs Pramac. Ducati en force...

Dernière mise à jour : 27 mai



Morbidelli pas serein pour 2023?



Malgré son contrat qui court jusque fin 2023, Franco dit être inquiet pour sa place. En effet, aujourd'hui on a appris par la bouche du manager de Toprak Razgatlioglu que cela serait l'équipe usine ou rien.


Sachant que Toprak essaiera la M1 dans quelques semaines, si le test venait à être très positif, Yamaha ne serait elle pas tentée de casser le contrat de Morbidelli?


Ce n’est pas une situation agréable pour moi et mon équipe. Je semble calme et détendu mais à l’intérieur de moi il y a de fortes émotions, des sensations qui m’envahissent et je ne suis pas détendu face à l’avenir. Chacun devrait avoir peur de son avenir, car il n’est pas certain.

L'armada Ducati :

Ce n'est pas moins de 9 Ducati qui participeront au Gp d'Italie au Mugello, en effet Pirro y fera une apparition en wild-card.

La photo est impressionnante.



Pramac fait évoluer sa livrée :


Avec l'arrivée d'un nouveau sponsor dénommé Prima, les couleurs de l'équipe Pramac évoluent.



Nouveau carénage pour la Yamaha.


Fabio Quartararo espère qu'un nouveau carénage l'aidera sur la très longue ligne droite du Mugello.



Nous allons avoir un nouveau carénage, et si ça peut apporter quelques dixièmes… Ce que je

peux faire est donner le meilleur de moi-même. Je pousse le plus fort possible depuis le Qatar.

Mais ici je me sens confiant, le Mugello est l’un de mes circuits préférés. Voyons si on peut avoir un bon rythme, une bonne qualification et on verra le dimanche.

20 vues5 commentaires