top of page

BMW : "Si nous voulons aller en Moto GP, il faut réussir en WSBK".



Il y a quelques jours, nous apprenions que BMW s'intéressait de très près au nouveau règlement technique du Moto GP qui entrera en vigueur en 2027.


Même si le constructeur allemand ne fait pas parti de MSMA (association des constructeurs Moto GP), il semble qu'ils se sont tenus informés de ce qui se passait dans les réunions. On pense même qu'ils ont participé à certaines de ces réunions mais sans avoir le droit de vote.


Markus Flasch, le directeur général de BMW Motorrad n'a jamais caché qu'il était très intéressé par le fait de voir BMW s'engager en Moto GP.


Mais il précise qu'il veut d'abord réussir en WSBK :

Quand tout le monde repart de zéro, c'est le moment de se lancer. Mais d'ici là, nous devons réussir dans ce que nous faisons.
Pour moi, il n'y a aucun moyen d'obtenir une promotion sans réussir. C'est hors de question pour moi, c'est ce que j'ai dit à mon équipe dès le premier jour : le succès est une nécessité dans le Championnat du Monde Superbike.
Nous pouvons nous préparer en même temps, mais je ne prendrai une décision que si nous réussissons. Nous envisageons cela de manière stratégique. Ensuite, nous devons l’évaluer sobrement ; ce ne sera certainement pas une décision passionnée de ma part.
Ce sera une décision sobre et largement soutenue. Chaque décision importante comme celle-ci est largement soutenue dans une entreprise comme BMW, et la préparation doit être soigneusement préparée et justifiée.
Si tout cela a du sens, alors vous obtiendrez une stabilité à long terme, car après moi, quelqu'un d'autre sera à la tête de BMW Motorrad. C'est pourquoi je ne peux encore rien dire de concret, nous commençons l'évaluation.

Il est clair que si BMW veut s'engager en Moto GP, ils ne peuvent pas laisser passer le train de 2027 car s'ils s'investissent plus tard, les autres constructeurs auront pris une grosse avance avec le nouveau règlement. On a appris par exemple qu'Aprilia travaillait déjà sur le moteur 2027.


D'où la phrase : "Nous pouvons nous préparer en même temps, mais je ne prendrai une décision que si nous réussissons".


Il est donc clair que BMW est entrain de préparer le début de la conception d'une Moto GP aux normes 2027 et c'est seulement plus tard qu'ils prendront la décision de franchir le pas ou non.


Mais cela semble quand même bien engagé et avec un pilote comme Razgatlioglu, les retombées financières pour BMW seraient énormes pour le constructeur allemand, non seulement en Turquie mais surtout en Allemagne où vivent 6 millions de turcs ou de personnes d'origine turc.

20 vues0 commentaire

コメント


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page