Bastianini, un début de saison en fanfare et puis le coup de mou.



Est-ce la montée en puissance de la GP22?


Est-ce la pression du guidon dans l'équipe officielle?


Est-ce un peu des deux?


Toujours est-il qu'il a remporté 3 victoires sur les 7 premiers grands prix et inscrit 94 points.


Et sur les 4 derniers grands prix, seulement 11 points! Mais ces 3 victoires ne cachaient-elles pas déjà une inconstance de Bastianini.


Car sur les 7 premiers grands prix, en dehors des 3 victoires, il s'est contenté d'une 11ème place en Indonésie, une 10ème en Argentine, une chute à Portimao et une 8ème place à Jérez.


Et bien sur, ces résultats en dents de scie ne jouent pas pour lui au moment où Ducati doit décider qui sera le futur coéquipier de Pecco Bagnaia.


Et le fait de laisser jusqu'au mois d'août pour prendre la décision ferait pencher la balance en faveur de Jorge Martin.


Ce qui serait logique, Martin passerait de l'équipe 2 à l'équipe 1 et Bastianini passerait de l'équipe 3 à l'équipe 2.


En attendant, Bastianini attend un futur carénage pour la reprise au mois d'août, mois qui sera crucial pour son avenir immédiat.


61 vues8 commentaires