top of page

Aprilia, la petite équipe qui monte, qui monte vers les sommets.




Aprilia, la petite équipe qui monte inexorablement vers les sommets.


On les savait en nette progression mais cette année, ils ont franchi un cap supplémentaire.


Aleix Espargaro est en totale osmose avec sa moto qu'il connait par coeur tandis que Maverick Vinales augmente peu à peu le rythme avec à la clé un beau podium à Assen.


Mais ce qui a marqué les esprits, c'est la remontée d'Aleix Espargaro après son incident avec Quartararo.


De telles remontées en ridiculisant une partie du plateau, c'est rare au point que Rivola s'est enflammé en comparant cette remontée à celles de Valentino Rossi par le passé.



Nous ne pouvons pas connaître le véritable rythme de Pecco Bagnaia mais celui d'Aleix a été le plus fort de la course.


Il a fait une de ces courses que j'ai vues à la télé à l'époque de Valentino Rossi. Cela faisait un moment que je n'avais pas vu un retour comme celui-là en MotoGP et à l'heure actuelle, c'est quelque chose à retenir.


(Il oublie quand même la remontée de Marc Marquez à Austin qui était dernier au 1er virage.)


Vinales savait qu'il arriverait, on espère que ce podium lui donnera la confiance qui lui manque encore pour donner la dernière patte.


A propos de la réussite d'Aprilia :


Nous avons tous réussi ensemble, pour moi Aprilia était déjà au top, il ne manquait que les résultats. Maintenant, ils arrivent et cela nous rend heureux.


On s'est tous améliorés, chaque année on a fait un pas de +.


Si on regarde le classement, tout le monde pense à celui des pilotes. Mais un classement qui me tient vraiment à cœur c'est celui des Equipes, je pense que nous sommes la meilleure équipe, c'est un classement que nous méritons.


La parole à Maverick Vinales :



C'est mieux que ce à quoi je m'attendais, mais ce n'est que le début. Dommage qu'on s'arrête un mois, j'y ai pris goût.


Cette année, je suis vraiment fort dans le premier tour, je me sens plus compétitif que jamais, j'ai amélioré de nombreux aspects.


Je suis content pour Aprilia et la marque Piaggio.


Je vais essayer d'aider Alex pour le titre mondial, on veut faire d'Aprilia championne du monde.

54 vues5 commentaires

5 Comments


Nik
Nik
Jun 29, 2022

_"Aprilia, la petite équipe..."

_Comment ça la petite équipe ?!!! 😠


_"...qui monte vers les sommets."

_Ah d'accord ! Ok, ok... 😜


Quel plaisir ! Cette marque m'a tellement fait rêver dans les années 90 et 2000.

Cette saison est incroyable pour Aprilia, et mon petit doigt me dit que ce n'est que le début.

Malgré que je sois, forcément, un minimum chauvin, et qu'à mes yeux, Fabio est celui qui a le plus de chances d'être titré, je serais vraiment ravi qu'Espargaro rafle la mise avec son RS-GP.


Cette démonstration qu'il nous a fait à Assen le Aleix ! 🤤

Sans compter que Vinales a montré lui aussi un potentiel énorme. Son dépassement sur Binder était juste sublime.


Vivement…


Like

VFR750
VFR750
Jun 29, 2022

C'est sympa de voir Aprilia se mêler, et bien plus!, à la lutte pour la victoire.

Cool, ils le méritent amplement après toutes ces années où ils ne faisaient que rire les observateurs.

Et tant mieux qu'ils soient là, sinon avec son armada Ducati serait sur tous les podiums cette année et tant pis pour le suspense.

Plus on est de fous, plus on rit.

Like

Max666
Max666
Jun 29, 2022

Excellent bilan, à ce stade !



Quand je me rappelle, qu'en début d'année, avoir lu que cette Aprilia faisait 'broyer du noir" à ses propres pilotes...

A présent, 'bête noire" de la concurrence : Quel chemin parcouru !

De quoi, en cette 'trêve', susciter bien des intérêts...

Suzuki, KO par forfait

Honda, un genou à terre...

KTM a connu des débuts difficiles

Yamaha 'sauvée' par seul Quartararo

L'escadrille Ducati rigole...


Bref, l'industrie moto €uropéeenne aussi, prend sa revanche, quelque part.

Like
VFR750
VFR750
Jun 29, 2022
Replying to

Salut Sir,

Gigi privilégie la tactique du nombre, quitte à avoir des luttes fratricides entre ses pilotes. Ducati aura certainement le titre constructeur, mais pour le titre pilote c'est une autre histoire..

Les pilotes Ducati, et je mêle les motos 2021 et 2022, ou le mix des 2 pour les rouges, ne font que se neutraliser gp après gp. A part Pecco qui semble assurer après ses chutes, les autres c'est un coup moi, un coup toi pour au final garder + ou - la même place au classement général.

Et qui en profite? Fabio et Aprilia avec Espargaro!


Moi aussi j'aimerais voir Triumph et/ou BM venir en motoGP mais pour BMW, la branche automobile (le grand patron du groupe)…


Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page