top of page

Après le refus de Quartararo, Aprilia partirait à la recherche d'un top pilote.

Dernière mise à jour : 9 avr.



Selon plusieurs médias, Aprilia est partie en quête d'un top pilote pour 2025.


Le constructeur italien n'aurait pas beaucoup apprécié le refus du pilote français Fabio Quartararo alors que des négociations étaient en cours. Pour eux, c'est indéniable, Fabio a préféré l'offre financière à l'offre sportive.


Tout cela est à présent dans leur dos et bien sur, les médias se perdent en conjectures.


Certains envoient Martin chez Aprilia à la place de son ami Aleix Espargaro


Selon Gpone, Aprilia lorgnerait plutôt sur Enea Bastainini, hypothèse plus probable si Martin continuait à dominer la saison.


Mais personne n'évoque une 3ème possibilité, celle d'un statu-quo avec un Espargaro pas pressé de prendre sa retraite et un Vinales qui a démontré à Portimao qu'il gardait une sacré pointe de vitesse.


Nous devrions bientôt être fixés car la plupart des contrats seront signés avant la pause estivale.

102 vues5 commentaires

5 comentarios


Caballero
Caballero
09 abr

Et Quarta qui va se trainer une réputation de pilote intéressé par ... la "money", ce dont je ne doutais pas malheureusement...

Me gusta
Ouro
Ouro
09 abr
Contestando a

Je suis pas le plus grand fan de Fabio, tu le sais. Mais les langues commencent à se délier: il se dit ici ou la que le chiffre de 12M$/an est bidon.

Un gars bien informé comme Manuel Pecino dit pour sa part que c’est 5M/an plus 1 en fonction des résultats. Ça fait 6. Sur deux ans ça fait 12.

Et ça a du sens:pourquoi payer un outsider plus cher que le double champion du monde en titre quand tu as un Martin, un Bestia dans les stations blocks?

Me gusta

Je ne sais pas si ce team attire tant que ça... Super moto, mais soucis récurrents de fiabilité, perfs en dents de scie ( au cours d'un WE variation fréquente de 5-10 places entre les essais et la course que ce soit Maverick ou Aleix). Après, 2024 semble très prometteur et il n'y a eu que 2 courses, on verra la tendance dans quelques GP.

Mais bon, depuis l'an dernier, Aprilia est "impronosticable" au Jubipro (capable du meilleur et du pire selon le circuit) et c'est souvent compliqué de les situer .(contrairement à Ducat, Yam, Honda voire KTM beaucoup plus constants dans le niveau de perf )

Me gusta
Looping
Looping
09 abr
Contestando a

C'est clair que Viñales devait l'avoir très mauvaise, il avait la deuxième place assurée...il a du pester sous son casque...

Me gusta

PatDjango
PatDjango
08 abr

Ok Aleix ne veut pas prendre sa retraite, mais Aprilia à ce stade n'est pas une maison de pré-retraite non plus.

Malgré ce qu'il a apporté à la marque et un Viñales qui n'a pas fait mieux, ce n'est pas lui qui va décider de son avenir, et serait un très bon choix comme pilote de tests comme son frère Pol avec KTM.

A voir aussi ce que fera Oliveira avec la RS-GP24, qu'il découvre en ayant sauté la 2023 en course.

Après entre un Bestia et Martin si Aprilia a ce choix, ça sera Bestia, parce qu'Italien mais aussi surement moins gourmand qu'un Martin s'il continue sur ce rythme.

Me gusta
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page