Alex Rins : "Nous allons rendre la Honda plus facile".



En 2023, un tout nouveau défi attendra Alex Rins.


Celui d'être compétitif avec une moto qu'un seul pilote arrive à faire gagner depuis de longues années.


A défaut d'avoir pu trouver une Ducati usine, Rins s'est tourné vers Honda qui lui a proposé un guidon chez LCR mais avec un contrat usine.


Et voici ce qu'il en dit :


Je fais partie des 24 personnes au monde qui ont le privilège de piloter un MotoGP. Cette année, je le fais avec Suzuki, une équipe qui a récemment été championne du monde, et l'année prochaine je le ferai avec Honda, le plus grand constructeur de motos au monde.


Le changement d'équipe et de moto est toujours un défi, surtout entre deux motos aussi différentes que Suzuki et Honda. Mais une fois le processus d'adaptation terminé, je n'ai aucun doute que nous serons compétitifs et contribuerons à rendre la moto plus facile.


Je crois que j'ai tous les outils pour être compétitif et montrer pourquoi nous sommes dans le Championnat du Monde.


Et à propos de l'échec de ses négociations avec Ducati :


Je cherchais principalement un contrat officiel et une moto avec les dernières spécifications, et c'est exactement ce que Honda nous a proposé. Je ne peux pas demander plus.

25 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout