top of page

Alex Marquez parle de sa journée et juge celle de son frère.



Aujourd'hui, bonne journée pour Alex Marquez et qui a réussi à descendre nettement sous la barrière des 1'58".


Il occupe la 7ème position en 1'57"672, plus de 4/10ème devant son frère.


Il constate que la GP23 est différente par rapport à la GP22 sur bien des points. Et tout comme son frère, il a aussi fait une simulation de course sprint.


Il fait l'analyse de sa journée et constate que Marc pilote encore la Ducati comme la Honda et qu'il doit s'adapter.


Quel bilan tirez-vous de votre journée ?

Nous avons un peu plus compris la GP23, en testant certaines choses. Par rapport à la façon dont j’ai utilisé la moto ici lors du Grand Prix, j’ai dû beaucoup changer. Donc, que cela vous plaise ou non, c'est une moto quelque peu différente et il a fallu l'adapter. Le chrono est bon mais pas super bien non plus.

Qu'avez-vous travaillé aujourd'hui ?

Nous avons également réalisé une simulation de course sprint. En tant que pilote, je voulais le faire car avec beaucoup plus de tours, on comprend plus de choses. Et vous comprenez un peu, après tout l'hiver, comment affronter la course sprint lorsque la première course arrive. Et lorsqu'il s'agit d'une moto complètement nouvelle, plus vous faites de tours, mieux vous comprenez la moto. Nous avons donc donné la priorité à cela.

Vous êtes donc plutôt content ?

Cela s’est bien passé, c’était plus pour avoir des sensations et voir comment cela changeait lorsque le pneu chutait en performance. Le temps que nous avons réalisé aujourd'hui, comparé à la course que j'ai gagnée, était quatre secondes plus rapide ; mais la piste était bien meilleure. Mais il faut aussi prendre les conclusions des tests avec des pincettes.

Qu'avez-vous pensé des performances de votre frère ?

Je l'ai vu plusieurs fois, mais j'avais un pneu neuf et lui un pneu usagé ; Il y a donc beaucoup de différence. Oui, au guidon, il me rappelle l’année dernière. Il était déjà difficile pour moi de changer de style après seulement trois ans chez Honda, alors imaginez après onze ans pour Marc. Mais c’est vrai que quand on a fait l’exercice Sprint, il a le rythme. Ça manque, c'est clair, mais il a le rythme.

Quelles sont les différences entra la Honda et la Ducati ?

Comment gérer le freinage. Parce que chez Honda, nous savons que tout se faisait au freinage. Ici ça s'arrête tard mais d'une manière différente. Avec la Ducati on freine davantage avec les deux roues droites, sans chercher à déraper trop en arrière. Et avec les gaz, il faut être plus patient, d’une manière ou d’une autre. Avec la Honda, il faut être plus agressif.

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page