top of page

Alex Marquez : "Je m'attendais à un coéquipier rapide mais pas aussi rapide"!



Les sentiments doivent être contrastés chez Alex Marquez.


Ce qui doit l'emporter est que son frère fera équipe avec lui, qu'il pourra s'améliorer à ses côtés et être plus rapide car il sera bien + poussé dans ses retranchements qu'il ne l'était avec Fabio Di Giannantonio.


Il semble aussi qu'il a été l'intermédiaire pour faire venir son frère. Mais il est clair qu'il sait qu'il va avoir un énorme challenge à relever.


Ce sera intéressant de le voir sur une Ducati. Je m'attendais certainement à avoir un coéquipier rapide, mais pas si rapide. Blague à part, je suis très content pour l'équipe. Ils méritent d’avoir un pilote comme lui.


Et je suis aussi content pour Marc, car il mérite de pouvoir à nouveau profiter de la moto. Je ne vais pas dire qu'il m'a demandé mon avis, mais je le lui ai donné ; mais plus comme un frère que comme un pilote Gresini.


Parce que je sais ce qui s'est passé depuis 2020, et la situation actuelle de Honda en souffre. Le moment est donc venu pour lui d’accepter le changement. Et pour moi, c’est positif car j’aurai un coéquipier vraiment rapide, huit fois champion, et je peux apprendre beaucoup de cette situation.


Son frère pourra t'il prétendre au titre?


Il est trop tôt pour le dire. Si l'on regarde le palmarès de tous les pilotes Ducati à leur arrivée, il a été assez facile pour eux de s'adapter à la moto ; aussi dans mon cas.


Mais depuis onze ans, il roule sur la même moto, avec laquelle il devra changer de nombreuses choses. Mais il a un talent incroyable et sera rapide dès le premier instant.


Mais alors la question de la lutte pour le Championnat, c'est trop tôt. Pas à pas. Nous avons encore tout l'hiver devant nous, toute la pré-saison, donc nous verrons comment tout cela se déroulera. Mais pour moi, ce sera aussi quelque chose de positif de pouvoir élever le niveau et apprendre du meilleur pilote de la grille.


Et sa rivalité en 2024 avec son frère?


Tout le monde sera mon rival. C'est vrai qu'il y a toujours une rivalité particulière avec son coéquipier, il est le premier avec lequel se battre sur le terrain. Et il en sera ainsi.


C'est vrai que si nous le battons, nous serons aux premières places. Je pense que ce sera une relation normale, nous avons déjà partagé le box il n'y a pas si longtemps, en 2020 avec Repsol Honda.


Cela ne s'est pas terminé de la meilleure des manières, avec sa blessure, mais parfois la vie nous réserve de belles choses. Nous avons une seconde chance de partager la boxe et nous avons l’opportunité de grandir ensemble en équipe. Ce sera une expérience formidable pour nous tous.


Il revient de blessure, où en est-il de sa condition physique?


Je sais que j'atteins une petite limite en termes de condition physique. Mais je me sens bien, en forme, et je vais essayer d'être réaliste à tout moment. Si la douleur est trop forte, je dois m’arrêter et attendre jusqu’en Australie.


Mon objectif est de faire tout le week-end, de retrouver le rythme et de préparer les dernières courses. Je vais faire de mon mieux. Je sais que je suis loin d'être en forme à 100 %, je n'ai pas pu m'entraîner depuis deux semaines, et ça compte aussi. Mais bon, je vais essayer, comme toujours. Je vais essayer de me donner à cent pour cent dans cette situation.


43 vues1 commentaire

1 Comment


Numéro10
Numéro10
Oct 12, 2023

Deux frères qui vont équipes 2 fois dans 2 équipes différentes à ce niveau de compétition, j'ai pas chercher, mais ça doit être du jamais vu !

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page