top of page

Alex Marquez fait le point après Portimao et dit un mot sur son frère.



Dimanche dernier, Alex Marquez a conclu son 1er week-end de grand prix avec une Ducati à une belle 5ème place.


Le samedi ne s'était pas déroulé idéalement avec une élimination en Q1 et il a remporté in-extrémis le dernier point de la course sprint aux dépends de Fabio Quartararo.


Mais dimanche, on a retrouvé le Alex Marquez si à l'aise sur ce circuit mais qui a eu du mal en fin de course car il n'avait jamais fait une simulation de course longue avec cette Ducati.


Aussi les derniers tours tours ont été difficiles, il a perdu le contact avec Bezzechi et il a du déployer tout son talent et tous les qualités de sa Ducati pour résister tour après tour mais dans dans la dernière boucle, dans l'avant dernier virage, il partit un peu au large et du céder sa 4ème position à un Johann Zarco déchainé.


Ce bon dimanche demandera confirmation ce week-end car Alex Marquez a toujours été à l'aise à Portimao, n'étant jamais sorti du top 8 en 3 courses en 2021 et 2022, avec en point d'orgue une 4ème place fin 2021 dans la roue de Jack Miller. Un podium se profilait, il attendait le dernier tour pour attaquer Miller mais un drapeau rouge avait été agité.


Ce week-end, il va rouler sur un circuit difficile du fait qu'il est souvent très poussiéreux, avec peu de grip et en +, la météo de ce vendredi pourrait être humide.


J'ai apprécié et l'important est que nous nous améliorons chaque jour depuis le premier jour avec la Ducati.


Je pilote encore trop comme sur la Honda et j'essaie de tirer le potentiel des domaines où je n'ai pas à attaquer autant. Mais nous avons des idées.


Je sais que la piste ici est très différente, avec de faibles taux d'adhérence. Je pense donc que les trois ou quatre premières courses seront importantes pour s'adapter et voir si nous pouvons être compétitifs sur toutes les pistes et dans toutes les conditions.


A propos de son frère :


Je ne suis pas la bonne personne pour dire quand il reviendra. Il continuera à regarder au jour le jour mais je pense qu'il a un chef d'équipe pour commenter cela. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il est calme et qu'il va bien. Il a été opéré dimanche soir et se sent plutôt bien.


Il manque le GP d'Argentine pour la deuxième année consécutive, donc évidemment il n'est pas content de ça. Mais c'est comme ça.


Il a fait l'erreur et l'a acceptée. C'est comme ça que se passent les courses et ça fait partie du boulot. Nous allons voir cela plus souvent cette année de différentes manières.

13 vues0 commentaire

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page