top of page

Alex Marquez (18ème) : "Marc devra utiliser l'autre box, le côté droit est le mien"...



C'est par un trait d'humour qu'Alex Marquez a fini son interview du jour.


Tout comme son coéquipier Fabio di Giannantonio, après avoir bien figuré une grande partie de la FP2, les deux pilotes Grésini ont reculé dans la hiérarchie quand tout le monde a mis les pneus neufs.


Le petit frère de Marc allumait souvent les partiels en rouge avec le 7ème meilleur T1, le 4ème meilleur T2 et le 11ème meilleur T3. Oui mais voilà, il n'a jamais pu aligner 4 secteurs compétitifs dans un même tour.


Il se ressent encore des côtes fracturés mais il se sent bien mieux qu'en Australie.


Eh bien, je me sentais bien. La douleur est meilleure qu'en Australie mais physiquement je suis assez faible, pour parler clairement. Mais c'est un bon entraînement. Je suis en colère parce que nous ne sommes pas passés en Q2 à cause de mes erreurs , alors que j'avais de très bonnes sensations et un très bon rythme. Demain, nous devrons essayer quoi qu'il arrive, car sinon ces bons sentiments que nous avons ne serviront à rien si nous partions si loin derrière.


Oui, en FP1 comme en FP2, j'ai bien commencé, puis j'ai pu maintenir un bon rythme. Mais quand j'ai du attaquer, je manquais de rythme. C’est là que nous devons nous améliorer pour demain et pour les courses et nous améliorer physiquement.


Et concernant le choix du box, s'est-il mis d'accord avec son frère?


Nous utilisons tous les deux le côté droit. Je vais continuer à l'utiliser, c'est mon côté. Il est arrivé après moi, non ? (rires) : Eh bien, cela a un prix, le mien est très cher. Je ne pense pas qu'il me mettra à la porte de la maison.

23 vues0 commentaire

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page