Alex : "la piste doit parler". Nakagami incertain pour son avenir. Marc décolle pour les USA.



Tout d'abord une petite photo de Marc qui a décollé ce matin pour les Etats-Unis.


Il sera opéré ce jeudi 2 juin à la Mayo Clinic de Rochester dans le Minnesota.



Il faudra attendre le résultat de l'opération mais si cela se déroule bien, le souhait de Honda et de Marc est qu'il soit de retour avant la fin de saison et qu'il teste le prototype 2023 au mois de novembre.


Passons à Alex Marquez qui parle de l'absence de son frère et si cela pose problème :



Non, j'ai déjà dit à Honda que je suis prêt à essayer des choses et à travailler. Je suis prêt pour ça. Je suppose que je ne suis pas mauvais pour commenter. Mes retours sont toujours très similaires à ceux de Marc. Je suis prêt à relever le défi. Si Honda veut mon avis, je suis prêt à tout tester et à essayer d'améliorer notre moto.


Il parle ensuite de la Honda 2022 :


La bonne chose est que le problème ne vient pas du moteur. Il s'agit plus du châssis et de l'ergonomie générale. Le développement y est autorisé, on peut y apporter de nombreux changements.


Je ne sais pas si cela prendra deux courses ou trois et jusqu'à la trêve estivale. J'espère et je crois que nous pouvons avoir une meilleure moto. Nous avons encore une longue saison devant nous et nous voulons une meilleure moto pour profiter de la seconde partie de saison. L'année dernière, nous avons bien progressé depuis l'Autriche.


Concernant ses résultats très moyens :


Les résultats ne sont pas bons et ne correspondent pas à ce que nous avions prévu avant la saison. Mais c'est comme ça.


J'essaie de me donner à 100% à chaque course et de montrer que le potentiel est là. Je pense que tout le monde ici connaît la course. Vous pouvez voir que Honda est en difficulté maintenant.


Tous les pilotes Honda ont de grandes difficultés. Pourtant, ce n'est pas la meilleure situation pour montrer que vous pouvez être rapide.


J'essaie d'obtenir la meilleure option pour mon avenir. Nous y travaillons, mais c'est plus le travail d'Emilio Alzamora. J'essaie de parler sur la piste, c'est là qu'un pilote doit parler.


Passons à présent à Nakagami.



Cela fait 4 années que le pilote japonais est en Moto Gp et pour le moment, la réussite n'est pas au rendez-vous. Il a comme seul fait d'armes une pole position à Aragon en 2020 mais aucun podium dans la catégorie.


Nakagami dit qu'il attend des nouvelles de Honda et qu'il n'a frappé à aucune porte d'une autre équipe.


Voici ses propos :


Je demande constamment de nouvelles pièces à HRC. Nous devons développer davantage la moto, mais nous sommes une équipe cliente et nous n'avons rien de nouveau depuis le GP du Qatar en mars.


A t'il discuté avec Honda de son avenir?


Pas encore, je n'ai pas parlé au HRC de l'avenir et de l'année prochaine. Mais cela arrivera très bientôt maintenant. Je veux savoir. Quelles opportunités ai-je pour l'avenir.


Je n'ai contacté aucune autre équipe parce que je veux d'abord obtenir de bons résultats. La prochaine étape consiste alors à parler de l'avenir (en riant).


Selon toute probabilité, le HRC attendra au moins les courses de Barcelone, Sachsenring et Assen en juin avant de décider si Alex Márquez et Nakagami seront autorisés à continuer à courir chez LCR.

26 vues3 commentaires