Aleix Espargaro sur Andrea Iannone, "ne jamais dire jamais".



Voici un pilote dont on n'entend plus parler et pour cause, il est suspendu pour dopage jusque fin 2023.


Andrea Iannone aura 34 ans à la fin de sa suspension mais + que l'âge, c'est l'arrêt complet de compétition pendant 4 années qui risque d'être le plus préjudiciable.


Lui même dit qu'il tentera de revenir mais est-ce qu'une équipe Moto Gp prendra le risque de le recruter?


Son avenir à moto, s'il y a avenir, aura + de chances de se réaliser dans le championnat du monde superbike.


Aleix Espargaro nous parle de ancien coéquipier :


Il y a quelques jours, j'ai subi un test anti-dopage urinaire.


Mon coéquipier, Andrea Iannone, a été testé positif il y a deux ou trois saisons et a été sanctionné, il doit purger une autre année. Je ne pense pas qu'il y ait un gros problème de dopage en Moto Gp.


Il dit que c'était une intoxication alimentaire, à cause de la viande qu'il a mangée au GP de Malaisie. Ils auront mis une viande différente de la mienne, car lui seul a été testé positif (rires).


S'il reviendra concourir ? Bien sûr qu'il le peut, ne jamais dire jamais.


Ne pas oublier que si Andrea Iannone n'avait pas fait appel, il est probable qu'il serait de nouveau en piste car la première sanction était de seulement deux années.

67 vues6 commentaires